Actualités

Le meeting du PTr au no 2 en images 

Le Parti Travailliste (PTr) a donné ce vendredi soir 10 août le coup d'envoi d'une série de meetings dans des circonscriptions où des membres du gouvernement sont au coeur de polémiques. La série de ces réunions politiques a démarré à la rue St-Denis, Port-Louis, dans la circonscription no 2 (Port-Louis-Sud/Port-Louis-Centre) où l'ex-ministre de l'Egalité du genre est l'un des trois élus. Roubina Jadoo-Jaunboccus a dû démissionner de son poste de ministre le vendredi 27 juillet après avoir essuyé de sévères critiques dans le rapport de la Commission d'enquête sur la drogue. 

Roubina Jadoo-Jaunboccus, qui est toujours députée du MSM, conteste cependant les conclusions de la Commission d'enquête présidée par l'ex-juge Paul Lam Shang Leen. 

Osman Mohamed, député rouge de la région,  l'ancien ministre, Anil Bachoo, Patrick Assirvaden, président du PTr, Arvin Boolell, député travailliste au no 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes) sont parmi ceux qui avaient pris la parole à 8 h 50. Le leader du PTr, Navin Ramgoolam, sera le dernier orateur. 

Présence remarquée du travailleur social, le Dr Rajah Madhewoo et de l'ancien ministre travailliste, Lormus Bundhoo dans l'assistance. 

Le PTr tiendra un autre meeting dans la circonscription no 5 où l'un des trois élus, Sanjeev Teeluckdharry, a dû démissionner comme Deputy Speaker dans le sillage de la publication du rapport de la Commission d'enquête sur la drogue. Il est aussi prévu que les rouges tiennent un rassemblement au no 10 (Montagne-Blanche/Grande-Rivière-Sud-Est). Le ministre des Services financiers, Sudhir Sesungkur, est l'un des trois élus de cette circonscription. Il est au centre d'une polémique après qu'un caméraman l'accuse de l'avoir giflé lors d'un mariage à Sébastopol le dimanche 22 juillet. 

Retour en images sur ce meeting du PTr au no 2 à travers notre diaporama. 

Photos : Waren Marie