Live News

Le Medical Council ouvre une enquête sur une négligence médicale alléguée datant de 2018

Photo d'illustration

Le Medical Council ouvre une enquête pour négligence médicale alléguée un an après la mort d’une patiente en 2018 et un dépôt de plainte. Il s’agit de Martine Magdeleine, âgée de 30 ans, qui est décédée après avoir subi une intervention chirurgicale à la gorge. L’opération avait été pratiquée dans une clinique.

La famille Magdeleine dénonce aujourd’hui le laps de temps jugé «excessif» pour l’ouverture d’une enquête auprès du Medical Council. Errol Magdeleine, l’oncle de la victime, affirme que ce n’est que récemment qu’ils ont reçu un appel informant la famille que l’enquête allait démarrer. Il intervenait sur les ondes de Radio Plus, jeudi après-midi 15 août.

«Komsi pe donne nou fausse espwar. Nou pa dakor avek sa situation sa. La police de Moka nous a confié qu’elle enquêtera une fois que le Medical Council soumettra son rapport. Be kan sa pou pasé ? Kan Medical Council pou fini sa rapor la pou avoy la polis ?», s’indigne Errol Magdeleine.

Contacté au téléphone, le Dr Shyam Purmessur, président du Medical Council, évoque de son côté «un problème de backlog» pour expliquer un tel délai avant l'ouverture d'une enquête officielle.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !