Actualités

Le Grand Journal - Metro Express : une Railway Act en préparation

grand journal Les invités sur le plateau du Grand Journal de Radio Plus.

Le Metro Express est sur les rails. Les opérations vont démarrer en septembre 2019. C’est l’assurance donnée par Dass Motana, Chief Executive Officer de Metro Express Ltd. Il était un des invités d’Anoop Dhookeeya et de Florence Alexandre dans Le Grand Journal de Radio Plus.

Un peu plus d’un an après le démarrage du grand chantier du Metro Express, 43 % des 50 % des travaux prévus de la première phase du projet ont été complétés. Ce qui laisse présager que d’ici septembre 2019, le public aura un mode alternatif de transport entre Rose-Hill et Port-Louis.

Mais avant la mise en opération du Light Rail Vehicule, une instance régulatrice doit être mise en place, a expliqué Dass Motana, Chief Executive Officer (CEO) de Metro Express Ltd. Au lieu de la création d’une nouvelle entité, c’est l’option de nouvelles attributions à la National Transport Authority (NTA) qui a été privilégiée, fait-il ressortir.

Ainsi, un département de la NTA va continuer à gérer tous les véhicules circulant sur le réseau routier, un autre va s’occuper du chemin de fer. Une Railway Act est en préparation et elle est actuellement entre les mains du State Law Office (SLO). Le projet de loi sera présenté à l’Assemblée nationale bientôt.

Le CEO de Metro Express a aussi affirmé que les travaux progressent à la satisfaction de tout le monde sur la trentaine de sites du corridor où circulera le Metro Express dans un an. Les 12 km de rail, qui sont déjà arrivés à Maurice, seront posés à partir du mois de novembre. Ces travaux vont commencer au dépôt de Richelieu qui sera le centre névralgique de ce nouveau mode de transport. « Les trains vont arriver en juin 2019. Des essais sont aussi prévus », ajoute-t-il.

Il est aussi confiant que d’ici l’acheminement des trains à Maurice tous les travaux d’infrastructures seront terminés. L’instance régulatrice s’occupera de l’attribution des licences et veillera aussi sur la performance, entre autres.

Le CEO de Metro Express Ltd avait à ses côtés l’ingénieur de l’organisme Vijaye Poonaye.

Jouer Mega Millions