Actualités

Le Grand Journal : l’état des villes en question

Grand Journal Patrick Hilbert et Gilbert Bablee ont reçu Soolekha Jepaul-Raddhoa et Hans Marguerite sur le plateau du Grand Journal.

Hans Marguerite, maire de Curepipe et Soolekha Jepaul-Raddhoa, maire de Quatre-Bornes, étaient sur le plateau de RadioPlus pour passer en revue l’État des villes le lundi 17 septembre. Ils ont eu l’occasion de parler des principaux projets devant marquer leur mandat respectif.

Deux maires, celui de Curepipe, Hans Marguerite, et celle de Quatre Bornes, Soolekha Jepaul-Raddhoa, étaient sur le plateau de RadioPlus hier pour un constat de la situation des villes. Ils étaient interrogés par Patrick Hilbert et Gilbert Bablee, notamment sur les moyens dont ils disposent pour la gestion des villes, le maintien en état des bâtiments divers et les dispositions prises par rapport au chantier annoncé du Metro Express.

Soolekha Jepaul-Raddhoa a notamment expliqué que la ville de Quatre-Bornes comprend désormais de nouvelles régions qui viennent compliquer considérablement les choses : « Notre service d’entretien ne suffit plus. Nous avons de nouvelles régions comme le morcellement St Jean, Sodnac, Trianon, Pellegrin… Quatre Bornes n’est plus la ville d’autrefois. Nous avons à nous occuper de 85 000 âmes. » Selon elle, malgré les 750 employés de la mairie, il manque encore du monde au niveau de l’inspectorat pour les constructions ou les marchés.

En termes de nouveaux projets, la maire de Quatre-Bornes a mentionné un bâtiment de Rs 13 millions pour accueillir la section viande et les fleuristes. L’actuel emplacement sera démoli pour que soit construit un bâtiment de deux étages au coût de Rs 65 millions. Un chantier qui devrait démarrer en janvier 2019.

Pour Hans Marguerite, maire de Curepipe, le morceau principal est l’hôtel de ville qui se trouve dans un piteux état. Mais les choses avancent à ce niveau, assure-t-il. « Le gouvernement a prévu Rs 145 millions pour la rénovation et le Central Procurement Board m’a annoncé ce matin que les architectes travaillent dessus. Je pense que d’ici mercredi, le contrat sera alloué. »

Autre projet qui se concrétise : le nouveau Forum. Il s’agira d’un bâtiment écologique que la municipalité veut utiliser plus de deux fois par semaine. « Nous voulons quelque chose pour tous les jours, insiste le maire. Nous aurons une esplanade qui pourra accueillir 300 à 400 personnes. »

Par ailleurs, Hans Marguerite explique que la mairie va bientôt lancer les procédures pour l’acquisition obligatoire de l’hôtel Europa, devenu un eyesore en plein coeur de la ville alors que les héritiers du bâtiment refusent de répondre aux lettres qui leur sont adressées. Parmi d’autres projets, il y a le parc Paul et Virginie, avec notamment l’aménagement d’un kiosque pour accueillir des musiciens. Il est aussi question de travailler avec les restaurateurs de la ville, afin de rendre le centre-ville plus animé.