Live News

Le duo Ganoo-Obeegadoo se regroupe pour former un «ralliement des indignés»

Le Mouvement Patriotique (MP) et la Plateforme militante ont animé leur première conférence de presse conjointe à l’hôtel Saint-Georges, ce vendredi après-midi 15 mars. 

Alan Ganoo et Steven Obeegadoo disent s’être réunis pour rassembler les forces progressistes et les indignés de la classe politique. Évoquant leur stratégie politique future, Alan Ganoo dit avoir rayé de sa liste le Muvman Liberater d’Ivan Collendavelloo. Le président du MP dit que ce sera difficile de travailler avec celui-ci après «les nombreuses décisions controversées de ce gouvernement».

Alan Ganoo est aussi revenu sur les licenciements dans le secteur manufacturier. Le président du MP demande au gouvernement de «mettre fin à ces drames humains», en introduisant à la rentrée parlementaire la nouvelle loi du travail. 

Alan Ganoo demande également une révision de l’Insolvency Act. « Pourquoi des salariés doivent-ils subir le risque d’insolvabilité de l’entreprise ? Il y a une solution à celle-là. Le gouvernement ainsi que le ministre du Travail doivent revisiter, en toute urgence, l’Insolvency Act et le Code civil. Dans lesquels est établie la priorité des créanciers après la mise en liquidation des entreprises », a déclaré Alan Ganoo. 

Steven Obeegadoo, lui, a réclamé une meilleure représentativité féminine à l’Assemblée nationale.

« Que le gouvernement dépose à l’Assemblée nationale des amendements législatifs nécessaires pour assurer que tous les partis politiques incluent un candidat de chaque sexe pour les prochaines élections», a demandé le membre de la Plateforme militante.