Actualités

Le dodo se découvre un cousin néozélandais

dodo

L’arbre généalogique du dodo s’est enrichi d’un nouveau membre, le pigeon zélandais (« Zealandian dove »). Des chercheurs ont découvert que cette espèce, tout aussi éteinte que le dodo, est en fait le cousin de notre dodo. L’étude a été publiée dans le journal scientifique Paleontologia Y Evolucion de las Aves.

L’équipe de chercheurs, menée par Vanesa de Pietri, du Canterbury Museum de Christchurch, Nouvelle Zélande, a nommé l’animal d’après le plateau subcontinental Zealandia, qui était lui-même une partie du supercontinent Gondwana.

Les fossiles de l’oiseau qui ont été découverts remonteraient à la période datant de 19 à 16 millions d’années, à une époque où la Nouvelle Zélande était couverte par des forêts subtropicaux. Cela a permis aux animaux de s’y développer et, pour certains, d’atteindre une taille très conséquente.

Mais, contrairement au dodo, le pigeon zélandais n’a pas disparu à cause de l’homme, mais à cause du refroidissement climatique.