Live News

Le Défi Media Group ainsi que deux journalistes se dissocient d'une «fake news»

Il a été porté à notre connaissance ce lundi soir que le nom de notre site Web et notre logo ont été utilisés à tort pour la publication et circulation d'une fausse nouvelle ayant pour titre (nous le reproduisons tel qu'il a été publié) : «Les Admins du Groupe Sel Solution interpeller».

Les noms de deux journalistes du Défi Media Group, à savoir Nasif Joomratty et Irshaad Ollitte, sont mentionnés comme étant les auteurs de l'article, qui n'est en fait qu'une «fake news».

www.defimedia.info n'a jamais publié ce prétendu texte sur son site. D'ailleurs, les internautes qui visitent notre site Web et notre page Facebook au quotidien n'ont jamais vu cette «nouvelle» sur nos plateformes digitales.

Les deux journalistes ont consigné une «Precautionry Measure» au poste de police de Line Barracks dans la soirée de lundi. Le Défi Media Group ainsi que les deux journalistes s'en remettront à la Cyber Crime Unit de la police ce mardi pour dénoncer cette fausse publication.

10 ans de prison

Soulignons que la loi prévoit de lourdes sanctions pour ceux trouvés coupables d'avoir diffusé des fausses nouvelles. Ils risquent une peine maximale de 10 ans de prison et une amende allant jusqu'à Rs 1 million.

Le Défi Media Group se réserve aussi le droit d’initier des actions légales contre le ou les auteurs de cette fausse nouvelle.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !