Actualités

Le coût des missions à l’étranger : des per diem de plus de Rs 1,1 million à Nicolas Von Mally entre 2010 et 2014

Nicolas Von Mally L’ex-ministre de Rodrigues a beaucoup voyagé officiellement.

L’ancien ministre de Rodrigues et de la Pêche est parti 16 fois en mission entre 2010 et 2014. Il a de ce fait perçu des allocations de voyages de plus de Rs 1 million. L’ancien député de Rodrigues, Christian Léopold, a, pour sa part, eu droit à plus de Rs 200 000 d’allocations.

Rs 1 194 232 pour 16 missions effectuées à l’étranger. Il s’agit du montant des per diem perçus par l’ancien ministre de Rodrigues et de la Pêche, Nicolas Von Mally,  entre 2010 et 2014. C’est ce que révèle un document déposé à l’Assemblée nationale par le bureau du Premier ministre, suite à une question adressée le 30 octobre 2018 par le député de Rodrigues, Joseph Buisson Léopold. Le document indique également que les allocations de voyages de Nicolas Von Mally ont varié entre Rs 21 235 et Rs 221 585.

C’est lors d’une mission à Nadi, aux îles Fidji, entre les 16 et 19 juin 2012, à l’occasion de la troisième réunion des pays des ACP qui avait regroupé les ministres responsables de la pêche afin de définir un plan stratégique et d’action pour le secteur de la pêche et de l’aquaculture, que Nicolas Von Mally, a eu droit à un per diem de Rs 2021 55. L’ancien ministre a également touché une allocation de Rs 204 430, en 2013, lors d’un déplacement à Bruxelles en Belgique, à l’occasion de la tenue de l’European Seafood Exposition et de la quatrième European Tuna Conference. En 2014, soit entre les 7 et 11 juin, Nicolas Von Mally a participé  au World Aquaculture Adelaide 2014, en Australie, et a eu droit à des per diem de Rs 122 300.

En 2010, il s’est rendu à  un atelier de travail sur le Joint Tuna Regional Fisheries Management, à Brisbane, en Australie, tenu du 29 juin au 1er juillet, et a touché des allocations de Rs 121 947. En 2013, il s’est rendu en Chine pour faire un état des lieux sur les progrès réalisés dans le secteur des fruits de mer et de l’aquaculture et il a perçu Rs 114 885.  En 2014, il a participé au Ministerial round table * global oceans action summit for Food Security and Blue Growth, aux Pays-Bas. Montant des per diem : Rs 111 305. En 2011, il a assisté à une réunion de la Southern African Development Community qui avait regroupé les ministres responsables des dossiers de l’Environnement, de la Pêche, entre autres, il a perçu des allocations de Rs 73 485. En 2012, il a pris  part à la huitième édition du North Atlantic Seafood Forum en Norvège, et a touché des allocations de Rs 71220.

Christian Léopold aussi

Le document révèle également que l’upgrading du billet d’avion avait également été financé par le gouvernement mauricien. En 2010, il a participé à un Joint Committee  au Mozambique qui s’est tenu entre le 31 octobre et le 4 novembre et a perçu des allocations de Rs 69 167. Pour une mission, en 2012, à Kuala Lumpur, en Malaisie, l’ancien ministre a eu droit à des allocations de Rs 62 856. La mission avait pour but de promouvoir la coopération entre le  Fishermen’s Investment Trust et le Sepang Today Aquaculture. Nicolas Von Mally a aussi touché des  per diem de Rs 21 325 pour sa participation à une réunion conjointe du comité parlementaire panafricain, tenue en Afrique du Sud.

Pour sa part, l’ancien député de Rodrigues, Christian Léopold, a eu droit à des per diem de Rs 279 212 pour avoir participé à quatre missions à l’étranger. Il a ainsi perçu une allocation de Rs 106 200 pour sa  participation à la 45e conférence de la Commonwealth Parliamentary Association, en Tanzanie. En 2014, l’ancien député a  touché Rs 77 231, pour sa participation à un forum qui avait réuni les parlementaires de la SADC. Un per diem de Rs 59 086 a aussi été versé à l’ancien député pour sa participation à la 58e conférence des parlementaires du Commonwealth, au Sri Lanka, en 2012. Il a également eu droit à des allocations  de Rs 36 695 pour avoir participé à une réunion de l’African Parliament, en 2014.