Live News

Le Children’s Bill au Parlement d'ici un mois, dit Kalpana Koonjoo-Shah

Kalpana Koonjoo-Shah, en conférence de presse ce samedi 4 juillet, est revenue sur les deux cas d'abus sexuels dont ont été victimes deux fillettes à Cité Anoska. La ministre de l’Égalité des genres et du Bien-être de la famille a critiqué les propos de Navin Ramgoolam, soutenant hier que « le gouvernement a mal agi envers la députée mauve Joanna Bérenger ». Et de s'étonner que « ça vienne de l'opposition, sachant qu'ils utilisent un langage choquant au Parlement. (…) Et le leader du Parti travailliste est la dernière personne à pouvoir donner des leçons sur la façon de traiter les femmes. »  

Kalpana Koonjoo-Shah a  particulièrement commenté le cas de la fillette de trois ans, victime d'agression sexuelle. 

« La victime reçoit tout le soutien et l'accompagnement nécessaires », affirme-t-elle. 

Kalpana Koonjoo-Shah dit reconnaître que la situation est grave : « Nous avons un plan d’action pour les zones touchées par la précarité. On travaille à une enquête nationale sur les enfants non-déclarés », précise-t-elle. Plus que jamais, la ministre est convaincue de la nécessité d'« amener le Children’s Bill au Parlement. (...) Il sera présenté à l’Assemblée nationale en première lecture d’ici un mois ». 

Autre sujet commenté : la violence domestique. « On va amender la loi pour réhabiliter les agresseurs », a déclaré la ministre. 

Kalpana Koonjoo-Shah a aussi souligné l’importance d’initier un plan d’action pour contrer le trafic humain, après l’arrestation de sept Malgaches qui s’adonnaient à la prostitution.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !