Live News

Le chanteur Tony Farla soupçonné d’une fraude de Rs 87 millions 

Le chanteur Tony Farla sera entendu prochainement par le Central Criminal Investigation Department (CCID) pour une fraude d’un montant de Rs 87 millions commise au préjudice de son ancien employeur, Profilage Océan Indien Ltée. 

L’ancien comptable est soupçonné d’avoir falsifié des chèques déjà signés par le directeur de la firme. Si un chèque de Rs 5 000 est émis au nom d’une tierce personne, un zéro est ajouté après coup et le montant modifié par un simple trait de plume. Un certain nombre de bénéficiaires de ce tour de passe-passe ont avoué aux hommes de l’assistant-commissaire de police Hemant Jangi que le chanteur partageait l’argent avec eux. 

L’enquête est restée bloquée pendant un bon moment, puisque le principal suspect se trouvait dans un pays d’Europe. Elle a été réactivée au retour de l’artiste au pays, d’autant qu’un cabinet d’audit a fourni des éléments à charge au CCID. Un ordre d’un juge en Chambre sera réclamé pour vérifier les mouvements d’argent sur le compte bancaire du suspect et de ses proches. De plus, une demande d’entraide judiciaire devrait être faite avec le pays où Tony Farla s’est rendu afin d’établir s’il n’a fait aucune transaction immobilière ou autre sur place. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !