Economie

Le Caudan Waterfront: 2015, une année «difficile»

La direction du Caudan Waterfront travaille sur un programme de ‘régénération urbaine’ avec le gouvernement.
Cette année est qualifiée de « tough » pour Caudan Development Limited, pour diverses raisons liées aux affaires. Néanmoins, le président de la société, Jean-Pierre Montocchio, se dit optimiste. « Les conditions commerciales incertaines et les pressions concurrentielles accrues ont caractérisé l’année. Comme prévu, 2015 a été une année difficile pour Caudan. Nos résultats, qui peuvent apparaître à première vue déprimants, doivent être analysés en considérant les conditions particulières. Nous poursuivons notre programme de développement et de rénovation, qui affecte notre performance actuelle, mais, il est nécessaire de nous repositionner pour la croissance de demain », explique le Chairman de Caudan, Jean-Pierre Montocchio, dans le rapport annuel 2015 de la compagnie. Pour l’exercice financier 2015, se terminant au 30 juin 2015, Caudan a enregistré des profits de Rs 1,1 million contre Rs 43,1 millions en 2014 (qui comprend des items exceptionnels de Rs 27,5 millions).

Potentiel du casino

Outre les travaux de rénovation qui ont eu lieu au cours de la période en question, qui ont affecté sa rentabilité, la compagnie a dû faire face à un taux d’inoccupation élevé. Elle a commencé l’année avec un taux d’occupation de 84 %, une situation qui s’est améliorée depuis pour atteindre 92 %. La situation du casino du Caudan n’est toujours pas au beau fixe. « Un nouveau manager, qui compte une vaste expérience dans la gestion des casinos, a été nommé pour redresser la situation. Les autorités ont annoncé qu’elles comptent créer deux nouveaux casinos, où certains employés en surnombre seront redéployés. Un régime de préretraite volontaire (VRS) a été aussi proposé aux salariés éligibles. Une fois un consensus trouvé avec les employés et les syndicats, le casino devrait être en mesure de redémarrer pour revenir à une situation profitable. Au Caudan, nous demeurons confiants du fort potentiel du casino », affirme le président. Ce dernier croit que sa société devrait se refaire une santé. « Il n’y a pas de doute que le Caudan Waterfront sera en mesure de rivaliser avec d’autres centres commerciaux. Le Caudan Waterfront est doté de caractéristiques uniques : un emplacement spectaculaire, le front de mer et le port, son architecture remarquable, son patrimoine historique et culturel et son emplacement stratégique au cœur de Port-Louis. L’emplacement en mer a aussi l’avantage incomparable de réunir les habitants et les touristes. Ce sont pour moi des attributs qui nous permettent d’affirmer que le Caudan Waterfront est bien positionné pour rivaliser avec d’autres centres commerciaux en temps opportun », dit-il. La compagnie travaille en étroite collaboration dans le cadre du ‘lifting’ de Port-Louis. « Nous travaillons avec le gouvernement sur un programme de régénération urbaine pour transformer Port-Louis en une ville intelligente et une destination culturelle et ainsi réaffirmer sa dimension de capitale. Outre les nombreux avantages associés aux villes intelligentes, cette stratégie aidera Le Caudan Waterfront, en soulageant la congestion du trafic et en améliorant la connectivité entre le front de mer et la ville », déclare Jean-Pierre Montocchio.
Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !