Magazine

Le 1er décembre au théâtre Serge Constantin, Vacoas : Claudio Barroero de retour pour un Fiesta Romantica

free group L’orchestre Free Group sera sur scène pour accompagner Claudio Barroero.

Du strass, des paillettes, de la bonne musique, agrémentés d’humour. C’est ce dont vous aurez droit lors du spectacle du chanteur français Claudio Barroero. Organisé avec la collaboration du Défi Media Group et Radio Plus, ce spectacle sera joué le 1er décembre à 20 heures au théâtre Serge Constantin, Vacoas.

Après un an, le chanteur français de souche italienne, Claudio Barroero est de retour sur la scène mauricienne pour un unique concert de reprises des chansons françaises et italiennes. D’une durée de deux heures, ce spectacle promet d’être haut en couleurs. Ce sera un retour dans les années 60 à 80 et aussi un clin d’œil dans les années 40. « Ce spectacle qui s’intitule « Fiesta Romantica » entraînera le public dans un univers nostalgique avec les reprises des chansons populaires », explique Claudio Barroero.

Le spectacle sera composé de quatre tableaux : opérette, romantique, Paris Paname et latino. « Je visiterai plusieurs univers de la chanson française. Il y aura de l’opérette avec les reprises des chansons de Luis Mariano. Il y aura également des chansons romantiques de Julio Iglesias aussi bien qu’un hommage à Charles Aznavour, du French cancan, de la salsa, du séga. Bref, il y en aura pour tous les goûts », explique l’artiste. Sur scène, Claudio Barroero sera accompagné de danseuses du groupe Mauricette ainsi que de l’orchestre Free Group. Et pendant l’intermède, l’humour sera au rendez-vous avec Harry Poonoosamy qui ne manquera pas d’égayer le public avec ses blagues.

Longue histoire avec la musique

claudio
Claudio Barroero sera sur la scène du théâtre Serge Constantin, Vacoas, le 1er décembre.

La musique et Claudio Barroero, c’est une histoire qui ne date pas d'hier.  En effet, c’est à l’âge de 8 ans que Claudio fait ses premiers pas dans la musique. Son père, musicien à l’époque, inscrit le jeune Claudio dans une école de musique où il découvre l’accordéon. Deux ans plus tard, il s’inscrit dans un conservatoire de musique et fera la connaissance avec le piano.

« À 20 ans, j’ai passé mon diplôme d’enseignant car je voulais avoir mon école de musique. J’ai commencé avec 10 élèves. Après quelques semaines, je me suis retrouvé avec une centaine », explique le chanteur. Parallèlement, Claudio animait des soirées dansantes avec pour répertoire les classiques de la chanson italienne. « Cependant, j’avais cette soif d’apprendre et de me perfectionner dans la chanson », explique-t-il.

Voulant honorer sa passion pour la musique, Claudio compose ses propres mélodies. Il travaille le chant avec un ténor allemand qui l’emmène sur la technique vocale italienne et allemande. « Cela m’a aidé dans ma carrière. Ma rencontre avec Pierre, le maître de chant, m’a poussé à me former pendant 4 ans. C’est là que ma carrière a démarré. J’ai commencé à faire de grandes scènes. Je suis aussi le premier Français à m’être produit dans le train Orient Express en tant que pianiste et chanteur. C’est ce qui a vraiment fait décoller ma carrière. Ensuite, j’ai monté ma formation musicale et nous avons enchaîné les spectacles », raconte le chanteur.

à son actif, cinq albums dont le dernier sorti il y a quelques semaines, où Claudio Barroero chante Mike Brant. Notre interlocuteur affirme être un grand sentimental et avoir l’image du crooner qui lui colle à la peau.

À noter que le billet pour assister au spectacle coûte Rs 300. Il est en vente chez Radio Plus, à la rue Labourdonnais, Port-Louis. Réservations sur le 207 0666.

danseuse
Les danseuses du groupe Mauricette seront également de la partie.