Faits Divers

L’avoué porte plainte à la police

L'avoué a logé sa plainte à la station de Rose-Belle.

Mardi, Preetam Chuttoo a porté plainte à la station de police de Rose-Belle. Sa plainte est dirigée contre Rakesh Gouljaury et Ramen Sawmynaden. 

Preetam Chuttoo a fait une plainte à la police et accuse le promoteur et l’homme d’affaires de complot. Dans sa plainte, Preetam Chuttoo a expliqué aux policiers qu’il a déjà représenté des personnes dans des plaintes contre Ramen Sawmynaden. 

Or, le vendredi 16 août 2019, Preetam Chuttoo affirme avoir reçu un appel de Rakesh Gouljaury lui demandant de l’aider dans une affaire de non-paiement des droits de représentation des marques déposées. D’ailleurs, il avait déjà représenté l’homme d’affaires en 2015 dans une affaire similaire. 

Harcèlement

Rakesh Gouljaury lui aurait donné un numéro pour qu’il l’appelle concernant le paiement des droits. Or, le 17 août, l’avoué allègue que Rakesh Gouljaury lui aurait demandé de le rejoindre pour une réunion urgente à Quatre-Bornes. Preetam Chuttoo allègue qu’il a appelé à plusieurs reprises sur le numéro que lui a fourni Rakesh Gouljaury sans que personne ne décroche. Il reçoit, alors, deux messages lui demandant de le rappeler sur Whatsapp et que lundi sera trop tard. 

Ce n’est que le 22 août 2019 que Preetam Chuttoo comprend ce qui lui est arrivé. Il a reçu une lettre de la MLS lui disant qu’il y a une plainte de Ramen Sawmynaden contre lui pour harcèlement. Il comprend alors que le numéro qu’il a appelé est celui de Ramen Sawmynaden alors que sur son téléphone il est sauvegardé comme le numéro de Rakesh Gouljaury, car c’est ce dernier qui le lui aurait donné. 

L’avoué accuse les deux hommes de complot. Ce qui étaye ses accusations c’est que le numéro qu’il a utilisé pour appeler sur la plateforme Whatsapp est celui de son épouse, car il n’a pas cette application sur son téléphone. 

Pour sa part, dans sa plainte Ramen Sawmynaden affirme avoir reçu des appels de Preetam Chuttoo et le numéro sauvegardé est au nom de l’avoué. « Comment peut-il savoir que c’est moi qui appelais? J’ai appelé du téléphone de mon épouse, il ne pouvait le savoir… », explique Preetam Chuttoo que nous avons joint au téléphone. 

Le 28 août, Preetam Chuttoo affirme avoir contacté Rakesh Gouljaury pour lui reprocher d’avoir manigancer cette affaire. Il allègue que l’homme d’affaires lui a promis de demander à Ramen Sawmynaden de retirer sa plainte à la MLS. Le même jour, l’avoué dit avoir reçu le message suivant de Rakesh Gouljaury : « Rakesh, You know very well that I don’t talk to journalists. I have not given any statement to the CCID. I only wrote to the Law Society. From Ramen bro. » Preetam Chuttoo a informé la police que le même jour lors d’une autre conversation téléphonique, Rakesh Gouljaury lui fait comprendre qu’il n’agissait que comme intermédiaire pour Ramen Sawmynaden. Preetam Chuttoo a remis une clef USB à la police contenant les enregistrements de ces conversations. 

Dans la déposition officielle à la police, il est mentionné que le dossier a été transféré au CCID et que les deux hommes d’affaire seront bientôt convoqués. Nous avons tenté en vain d’avoir la version des deux hommes d’affaires mais il n’ont pas été joignables durant toute la journée de vendredi. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation