Live News

Lata Mangeshkar honorée en Inde et à l’international 

Au cours d’une carrière longue de huit décennies, le rossignol de l’Inde, décédé à l’âge de 92 ans, ce dimanche matin, a connu les honneurs, aussi bien en Inde qu’à l’international, son talent ayant transcendé les frontières. Voici un récapitulatif non-exhaustif.

Bharat Ratna
Le Bharat Ratna, plus haute distinction honorifique civile de l’Inde, a été conféré à Lata Mangeshkar en 2001. Faisant d’elle la deuxième chanteuse, après M. S. Subbulakshmi, à recevoir un tel honneur. 

•    La Légion d’Honneur 
Le gouvernement français n’a pas manqué de reconnaître la contribution de la chanteuse dans le domaine de l’art. En 2007, Lata Mangeshkar a été faite Officier de la Légion d’Honneur, plus haute distinction civile de la France. « Je ne sais pas pourquoi Dieu continue de déverser ses bénédictions sur moi, surtout à un âge où j’ai reçu plus d’amour et d’honneurs qu’un humain le mérite. Mais les Français sont une classe à part. Et je me sens doublement honorée d’avoir été choisie par eux », avait-elle dit dans une interview.
•    Padma Bhushan

En 1969, Lata Mangeshkar a reçu le Padma Bhushan pour sa contribution à la musique indienne.

•    Padma Vibhushan

Au fil des années, Lata Mangeshkar n’a eu de cesse d’enrichir le répertoire musical indien. Faisant rayonner encore plus la richesse culturelle de l’Inde sur le plan international. En 1999, le gouvernement de l’Inde lui a conféré le Padma Vibhushan, aussi connu comme la « Lotus decoration ».

•    Dadasaheb Phalke Award

C’est en 1989 que la « Queen of Melody » a été auréolée du Dadasaheb Phalke Award. Il s’agit de la plus haute distinction du cinéma indien.

•    Filmfare Awards

En 1956, le morceau « Rasik Balma » du film « Chori Chori » obtenait le Filmfare Award de la meilleure chanson. Lata Mangeshkar a toutefois refusé de chanter sur scène pour protester contre l’absence d’une catégorie concernant les chanteurs de playback. Catégorie qui a finalement été introduite en 1959. Cette année-là, Lata Mangeshkar remportait l’Award pour la chanson « Aaja Re Pardesi », du film « Madhumati ». Idem en 1963 pour son interprétation de « Kahi Deep Jale Kahi Dil » du film « Bees Saal ». Nouvelle récompense en 1966 pour « Tumhi Mere Mandir Tumhi Meri Pooja » du long-métrage « Khandan ». Ainsi qu’en 1970 pour « Aap Mujhe Achhe Lagne Lage » du film « Jeene Ki Raah ». Cette année-là, elle a refusé de recevoir d’autres Filmfare Awards de la meilleure chanteuse de playback, voulant laisser la chance aux jeunes talents.

En 1993, le Filmfare Lifetime Achievement Award lui a été décerné. L’année suivante, Lata Mangeshkar obtenait un Filmfare Special Award pour « Didi Tera Devar Deewana » du film « Hum Aapke Hain Koun..! ». En 2004, dans le cadre des 50 ans des Filmfare Awards, un trophée en or lui a été remis en guise de « Special Award ».

•    3 National Awards
Au cours de sa carrière, Lata Mangeshkar a obtenu trois National Awards. Soit en 1972 pour le film « Parichay », en 1975 pour « Kora Kagaz » et en 1990 pour « Lekin ».

•    Livre Guinness des records
Celle qui a façonné l’industrie musicale indienne a également été reconnue dans le livre Guinness des records comme l’artiste qui a enregistré le plus de chansons, soit plus de 30 000, dans plusieurs langues. Notamment hindoustani, bengali et marathi, entre autres.

•    Platinum Disc d’EMI London

Lata Mangeshkar est la seule artiste asiatique à avoir reçu le Platinum Disc d’EMI London. 

•    Citoyenneté d’honneur 

En 1980, Lata Mangeshkar a été faite citoyenne de la République de Surinam, en Amérique du Sud. Elle a également reçu la citoyenneté d’honneur de la ville de Houston, au Texas, en 1987.

  • Ed nou pou kont ou!

  • Mauritius Finance

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !