Magazine

L’association Les Enfants d’un rêve présente l’album «We Rock»

musique Les projets musicaux permettent d’offrir l’éducation aux enfants démunis de Petite-Rivière.

Mettre leur talent au service des enfants. C’est ce que propose depuis 18 ans, l’association Les Enfants d’un rêve à travers divers projets musicaux permettant d’offrir l’éducation à des enfants démunis de Petite-Rivière. Le dernier en date, le lancement de leur album « We Rock ».

Ils ont besoin de Rs 300 000 chaque année pour financer la scolarisation de 15 enfants de Petite-Rivière. À cet effet, ils ont lancé en novembre 2018, l’album « We Rock» qui comprend 14 morceaux. Après de multiples concerts, suivis de six albums, leur 7e album a finalement vu le jour. « Faute de financement nous ne pouvons plus faire des concerts de la même ampleur qu’à l’époque. C’est comme cela qu’a vu le jour le projet d’un album, car la musique, c’est ce que nous savons faire de mieux », explique Eric de Chateauneuf. Cela va faire 12 ans que l’association vient en aide aux enfants de cette région, en leur offrant tout ce qui leur est nécessaire pour qu’ils soient scolarisés. « Ce projet a un double objectif, celui d’aider les enfants à avoir accès à l’éducation et aussi de permettre à des jeunes de s’exprimer à travers la musique. » En effet, ce sont principalement des jeunes étudiants, passionnés de musique, qui ont été choisis pour chanter sur cet album. Ce dernier qui a pris 11 mois pour être réalisé, a été enregistré dans le nouveau studio de Désiré François à Albion avec le soutien des frères Lin. « C’est un album rock qui a été adapté au style et timbre de voix des artistes afin qu’ils soient à l’aise. »

On y retrouve 14 reprises de groupes légendaires tels que de Queen, Nirvana ou encore Téléphone. Un premier clip est déjà disponible sur YouTube, une reprise de « Il changeait la vie », de Jean-Jacques Goldman, « Cette chanson rejoint notre action sociale et nous décrit le mieux ». Un deuxième clip viendra rejoindre celui-ci, celui de Black Velvet de Alannah Myles repris par Océane Fayolle.

L’association travaille aussi sur d’autres projets notamment celui d’un concert rock. « Nous avons vendu jusqu’ici 300 albums et nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin », conclut Eric de Chateauneuf.