Actualités

L'ancien président indien Pranab Mukherjee est mort à 84 ans

L'ancien président indien Pranab Mukherjee, un vétéran de la politique à la grande réputation de négociateur, est mort lundi à 84 ans, a déclaré sa famille.

Pranab Mukherjee, qui avait été décrit dans un câble diplomatique américain comme "l'entremetteur suprême du parti du Congrès", est mort d'une défaillance des organes. Il était hospitalisé depuis plusieurs semaines après avoir contracté le Covid-19.

Originaire du Bengale dans le nord-est de l'Inde, il était un protégé de l'ancienne Première ministre Indira Gandhi, sa carrière politique connaissant un passage à vide au moment de l'assassinat de cette dernière en 1984.

Il était devenu le bras droit du Premier ministre Manhoman Singh pendant sa décennie au pouvoir entre 2004-2014, servant successivement comme ministre de la Défense, des Affaires extérieures, puis des Finances, et s'octroyant alors une réputation de négociateur hors-pair.

En 2012, il avait endossé le rôle largement cérémoniel de président pendant cinq ans.

Le Premier ministre actuel Narendra Modi, du parti nationaliste rival Bharatia Janaty, a déclaré sur Twitter que Pranab Mukherjee était "admiré par toute la classe politique" et qu'il avait laissé "une trace indélébile dans la trajectoire de développement de notre nation".

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !