Actualités

Lait en poudre : XLD réclame une enquête sur les profits des importateurs

Pourquoi le ministre du Commerce et celui des Finances ont-ils pris la décision d’augmenter la subvention sur le lait en poudre alors que le comité technique qui siégeait à ce sujet en avait décidé autrement ?

C’est ce qu’a voulu savoir le leader de l’opposition lors de sa Private Notice Question (PNQ) au parlement ce vendredi, 17 décembre.

Lors de sa réponse, Soodesh Callichurn a expliqué qu’une décision a été prise en septembre 2021, pour augmenter la subvention sur le lait en poudre, passant de Rs 15 à Rs 30 par kilo.  Une subvention qui a pris effet à partir du 1er août 2021 « afin de ne pas perturber la chaîne d’approvisionnement ».

Le ministre a également expliqué qu’un comité technique avait pour but de se pencher sur le sujet mais que ce comité n’avait pas pris en compte nombreux « éléments de coût » importants.

Il a alors été décidé de réexaminer le dossier.

« Où se trouve le deuxième rapport ? » a voulu savoir le leader de l’opposition ?

« Ces rapports n’existent pas », a-t-il affirmé.

Xavier-Luc Duval a alors brandi un document stipulant qu’il y a eu des discussions entre le ministre des Finances et le ministre du Commerce pour une hausse de ce subside alors que le comité technique avait refusé une augmentation de Rs 5.

Une somme de Rs 446 millions comme subvention est allouée aux importateurs, soutient Xavier-Luc Duval qui se demande pourquoi cela n’a pas de répercussion sur le prix.

Le leader de l’opposition réclame ainsi une enquête de la Mauritius Revenue Authority sur les profits réalisés par les compagnies importatrices de lait en poudre. Il affirme que les subventions accordées par le gouvernement bénéficient à ces compagnies et non aux consommateurs.

Xavier-Luc Duval réclame également un subside sur le lait pour enfant.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !