Politique

L’aile jeune des Mauves : «Dire qu’il ne reste rien du MMM est une insulte»

L’aile jeune des Mauves Les membres de l’aile jeune des Mauves se disent prêts à prendre des responsabilités.

La ‘Jeunesse militante’ a tenu une conférence de presse, mercredi, à l’hôtel Henessy Park, à Ébène. Drish Baboolall, le président de l’aile jeune du Mouvement militant mauricien (MMM), dit ressentir du « dégoût » pour les sept personnes qui viennent de démissionner de ce parti et que « le problème aurait pu être réglé au sein des instances du parti ».

Aux internautes qui avancent qu’il ne reste plus rien du MMM suite à cfes départs,  Drish Baboolall répond : « Et nous alors ? Dire qu’il ne reste rien du MMM est une insulte ! Je préfère ne pas répondre à ce genre de commentaires… ».

Pour sa part, Joanna Bérenger, la fille du leader du MMM, a fait ressortir qu’il « n’existe aucune dynastie » au sein de ce parti et qu’il faut faire la différence « entre hériter d’un patronyme et d’un poste. »   « Je ne vois aucun écroulement au MMM ! D’ailleurs, les démissionnaires sont ceux qu’on rencontrait chaque lundi au bureau politique du parti. S’ils avaient exprimé leurs opinions, je pense que le problème aurait pu être résolu. Mais à chaque fois qu’une discussion a été ouverte au sein du bureau politique, ces derniers restaient tranquilles », a fait ressortir Drish Baboolall.

Il a ensuite précisé que le parti tiendra le coup malgré la vague de démissions. Drish Baboolall a ensuite indiqué que les membres de l’aile jeune du MMM répondront présents au cas où ils seraient sollicités par la direction pour assumer certaines responsabilités. La ‘Jeunesse militante’, précise-t-il, est représentée par deux jeunes au sein du comité central du MMM. Il ajoute que les démissionnaires donneront l’occasion aux membres de l’aile jeune du parti d’avancer et qu’ils sont « partants et prêts » à relever le défi. « Les membres de l’aile jeune du MMM représentent les valeurs du militantisme. Nous avons des convictions auxquelles nous tenons à cœur. Nou la voix pa ziss tandé dan komite sentral mai ossi dan biro politik. Nous faisons de la politique dans un seul but, celui de servir le pays. Je ne serai pas étonné si un jeune aspire à être le leader du MMM. C’est son droit. Mais nous devons avant tout respecter les décisions de la majorité », conclut-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !