Actualités

À l’aéroport de Plaisance : accueil triomphal pour la délégation mauricienne

La foule venue saluer la victoire de toute la nation mauricienne.

Plusieurs centaines de personnes ont fait le déplacement à Plaisance, samedi matin. Ils étaient venus célébrer la victoire de Maurice devant l’Assemblée générale des Nations unies. La délégation menée par le Premier ministre a été accueillie par des hourras et des cris de joie.

La foule  était composée de partisans Mouvement socialiste militant (MSM), de Mauriciens lambda, mais aussi de Chagossiens. Si le chef du gouvernement s’est contenté de saluer les personnes rassemblées à la sortie de l’aéroport, Olivier Bancoult, leader du Group Refugies Chagos, a commenté la victoire la victoire mauricienne devant l’Assemblée générale des Nations unies, le mercredi 22 mai 2019.

La délégation a été accueillie au son des tambours.
La délégation a été accueillie au son des tambours.

Il a d’emblée fait ressortir que c’était la victoire de tout le pays. « C’est un honneur d’accueillir le Premier ministre en héros, car il revient d’une fonction historique. Maurice a remporté une grande victoire. Nous avons obtenu 116 votes en faveur de la résolution pour six contre », a avancé Olivier Bancoult.

Olivier Bancoult entouré des membres de la communauté chagossienne.
Olivier Bancoult entouré des membres de la communauté chagossienne.

« Depuis 2015, nous travaillons de concert avec le gouvernement pour le retour aux Chagos », a-t-il ajouté. Mais, a-t-il précisé, ce n’est pas la victoire d’un parti politique mais de toute une nation. D’ailleurs, a indiqué Olivier Bancoult, la communauté chagossienne « a toujours fait de cette lutte une question apolitique ». « Nous n’avons pas apporter de drapeaux des Chagos pour ne l’associer avec aucun parti politique. Cependant, nous avons mené cette lutte avec le gouvernement. Il était donc de  notre devoir de venir accueillir le Premier ministres à l’aéroport. C’est une victoire pour tout le monde », a soutenu le leader du Group Refugies Chagos.

Le Premier ministre saluant la foule.
Le Premier ministre saluant la foule.

Il a remercié le pays dans son ensemble « d’être à [leurs] côtés dans cette lutte » et demande à ce que tout le monde « se joigne à la cause ». Aux Britanniques, il a demandé « un peu de fairplay ».  « Ils doivent permettre aux Chagossiens de retourner sur les Chagos », a-t-il ajouté.

Le vice-Premier ministre, Ivan Collendavelloo, a pour sa part affirmé que « c’est la victoire du droit, de la morale et de la lutte anticoloniale ». « Il est dommage que certains tentent de diviser la communauté chagossienne », a-t-il déploré.

Eileen Talate, du Group Refugies Chagos, a partagé son espoir de pouvoir retourner sur son île natale. « Je souhaite également faire découvrir ce paradis aux Mauriciens. J’avais dix ans quand j’ai dû quitter les Chagos. Je veux retourner dans l’île où je suis née pour y rester ».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective