Xplik ou K

L’absence d’autobus décriée à la gare de Curepipe

«Les autobus ne répondent plus à la demande du public voyageur », s’insurge Dean Chaton, un habitant de Curepipe.

« Souvent, vers 7 heures, il n’y a aucun autobus sur le trajet Curepipe / Port-Louis. Ceux qui doivent rejoindre le centre de la capitale ou Ébène ne sont jamais à l’heure pour leur travail. Les queues s’allongent. Les bus mis sur cette ligne sont insuffisants, ils ne sont disponibles qu’à heure fixe », explique le jeune homme de 23 ans.

« Ces manquements au niveau de la United Bus Service (UBS) ont de graves conséquences pour les employés perpétuellement en retard au travail. J’ai aperçu des autobus en stationnement non loin de l’église Sainte-Hélène et à Castel. Les chefs de gare semblent indifférents au sort des usagers », argue Dean.

Interrogé à ce sujet, Yousouf Sairally, Traffic Manager de la compagnie UBS, explique : « Normalement, ces autobus stationnés démarrent à une heure précise, ceux de la gare font un tout autre trajet. Je dois rappeler que nous enregistrons un grave problème de circulation sur la route vers la capitale. À notre niveau, nous prenons les dispositions nécessaires pour que les bus démarrent plus tôt pour éviter des embouteillages. Ces travaux qui ralentissent la circulation sont la cause de ces inconvénients mentionnés par ce monsieur. Je peux assurer que nous essayons de trouver des mesures le plus rapidement. »