People

La vie après la vie - Daniella : «Mon expérience de mort imminente»

Ces expériences ont fait naître l’espoir chez de nombreuses personnes.

Ancienne top model, Daniella n’a jamais eu d’autres centres d’intérêt que la mode et les défilés. Cependant, la vie de cette sexagénaire va basculer à jamais suite à une expérience de mort imminente, communément appelée EMI. Nous vous proposons de découvrir l’expérience vécue par Daniella. 

« Depuis très longtemps, je souffre d’un problème cardiaque et je vais bientôt subir une opération. J’attends le jour de mon rendez-vous, mais il y a deux mois de cela, j’ai fait un malaise. Mon état s’est tellement aggravé que j’ai été conduite d’urgence à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo. Une fois là-bas, j’ai été transportée au Casualty, mais vu mon état, j’ai été transférée immédiatement dans un autre département de l’hôpital. Je me suis retrouvée dans une pièce où il y avait des d’appareils et des membres du personnel médical. J’ai été branchée à l’un de ces appareils et aussitôt un 'bip' régulier a commencé à se faire entendre », raconte-t-elle. 

Hors du corps 

« Peu après, tout s’est arrêté et la machine a émis un long sifflement ininterrompu et je me suis dit que c’était fini. Étrangement, je me suis retrouvée juste à côté des personnes présentes dans la pièce. Je me sentais détendue et à la fois curieuse. Je voulais savoir ce qui se passait. Je voyais le personnel médical qui était penché sur une personne qu’il manipulait comme un objet. En fait, cette personne, c’était moi. Je voulais savoir pourquoi on me faisait subir un tel traitement. J’ai posé la question aux membres du personnel médical, mais personne n’a voulu me répondre. Ils ont plutôt fait plusieurs piqûres sur différentes parties du corps étendu sur la table. Vu que personne ne voulait me parler, je me suis éloignée pour aller voir ma fille, qui attendait à l’extérieur. C’est alors que j’ai aperçu une lumière vers laquelle j’étais irrésistiblement attirée et à ce moment-là, j’ai tout compris. Cependant, en m’approchant quelque chose en moi me disait que si j’allais jusqu’au bout, je n’aurais plus aucune possibilité de retourner en arrière. J’ai alors décidé de ne pas m’aventurer plus loin. J’ai pensé à mes proches qui avaient tous encore besoin de moi et c’est ainsi que j’ai réintégré mon corps », explique Daniella. 

Tu étais morte, mais comme ton heure n’était pas arrivée, on t’a fait revenir à la vie»

Les traces de piqûres 

« Une fois de retour à la maison après mon hospitalisation, je me suis intéressée à la scène où, hors de mon corps, j’ai pu voir le personnel médical me faire de multiples piqûres. Les traces étaient bel et bien présentes. J’ai demandé à ma fille de prendre des photos. C’est sur mon portable, je peux vous les montrer », avance Daniella. 

Elle va se confier à des membres de sa famille. La nouvelle ne tarde pas à se propager et arrive jusqu’aux oreilles de ses bonnes amies qui font partie d’un groupe de prières. C’est ainsi qu’elle apprendra la vérité de leur bouche. « Tu étais morte, mais comme ton heure n’était pas arrivée, on t’a fait revenir à la vie », lui a-t-on expliqué.

Daniella a-t-elle véritablement vécu une expérience de mort imminente ou était-ce le fruit de son imagination ? Il est difficile de se prononcer, mais son témoignage ressemble étrangement à ce que rapportent un nombre considérable de personnes à travers le monde.

Des livres à succès

Raymond Moody, le docteur en philosophie et médecin américain, et le médecin anesthésiste français Dr Jean Jacques Charbonnier, ont produit des œuvres à succès planétaire sur le thème de la vie après la vie. 

Tous deux ont recueilli et transmis des témoignages qui, invariablement, portent sur le même scénario. Les sujets se trouvent sur une table d’opération ou sur un lieu d’accident. Ils sont propulsés hors de leurs corps et se découvrent des facultés exceptionnelles comme flotter dans l’air, avoir un champ de vision à 360 degrés ainsi que la capacité de passer à travers les murs. Ensuite, un voyage les conduit vers une stupéfiante lumière et par la suite dans un endroit paradisiaque baigné d’amour.

Briser le tabou

Les personnes sont de plus en plus nombreuses à parler de leur expérience de mort imminente. Ceux concernés ont longtemps choisi de garder le silence pour ne pas être prises pour des fous ou des illuminés. Désormais, ces expériences ont fait naître l’espoir chez de nombreuses personnes qui estiment que la vie ne s’arrête pas à la mort physique, mais qu’il y a quelque chose qui les attend après la vie. On n'a plus peur de la mort. 

Les sceptiques

Cependant, les expériences de mort imminente font sourciller certains. Ce sont les sceptiques ou les opposants ayant une lecture plus terre à terre de ces prétendues expériences de mort provisoire. Il s’agit, selon eux, d’effets hallucinogènes provoqués par les médicaments ou d’une carence d’oxygénation du cerveau. 

Un avis qui ne fait, cependant, pas l’unanimité en raison des observations suivantes : quand le cœur s’arrête de battre, les activités cérébrales vont cesser de fonctionner dans les 30 secondes qui suivent. 

Grâce aux techniques modernes de réanimation, les malades peuvent retourner à la vie. Alors, comment expliquer le fait que le patient peut donner un compte rendu détaillé de tout ce qui s’est passé durant la période où toutes les fonctions vitales se sont arrêtées ? D’où la naissance du concept que quelque chose survit à la destruction du corps physique. On la nomme conscience ou âme.

La raison de croire 

Le Dr Jean Jacques Charbonnier, médecin anesthésiste français et chercheur dans le domaine des expériences de mort imminente, est l’un de ceux qui avancent qu’il y a suffisamment de preuves pour expliquer sans l’ombre d’un doute qu’il y a une vie après la mort. 

Comme le soulignait d’ailleurs avant lui son illustre confrère le Dr Raymond Moody auteur du livre à succès « La vie après la vie » vendu à 13 millions d’exemplaires dans le monde. Il s’est rendu célèbre grâce à ce livre qui pose l'une des questions fondamentales de l'humanité : Y a-t-il une vie après la mort ? 

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP