Magazine

La Tour Martello en un clin d’oeil

Situant à Rivière-Noire, plus précisément à La Preneuse, la Tour de Martello, datant de 1832 et utilisée par les soldats britanniques, a été construite par des travailleurs engagés avec des matériaux disponibles tels que de la chaux, des rochers basaltiques et du bois de teck . L’idée de construire les cinq tours à Maurice par les Britanniques était pour se protéger contre les invasions françaises dans l’ile avec la décision d’abolir l’esclavage à Maurice.

Parmi ces cinq tours, deux ont été démolies, soit Fort George et Fort Victoria, pour laisser de la place au développement de la capitale. Les trois tours qui restent actuellement sont connues comme Four-à-Chaux, à Terrasson, Pointe-aux-Sables, les deux autres se trouvent à La Preneuse qui sont la Tour Martello et la Tour de L’Harmonie dans les Salines Pilot, de l’autre côté de la baie.

Dans la Tour Martello, on y trouve plusieurs objets de l’époque qui sont exposés, dont la chambre à poudre des boulets de canon, le bois de teck utilisé comme support pour le canon avec l’emblème du roi George 3 au centre du canon, capable de faire une rotation de 360 degrés pour pouvoir tirer sur tout vaisseau ennemi entrant dans la baie de Rivière-Noire dans un périmètre de 2 km. Le tir se faisait à chaque deux minutes. On y trouve aussi un réservoir d’eau au sous-sol qui approvisionnait les soldats. Voici en images ces vestiges.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !