Faits Divers

À La Roche-qui-Pleure : elle se jette dans le vide après un appel téléphonique

Le corps d’une jeune femme âgée de 26 ans a été repêché à la Roche-qui-Pleure, dans la journée du lundi 11 mars.

Quelques minutes avant le drame, la victime tenait une conversation téléphonique ‘agitée’, selon un témoin. Ce dernier a été entendu par la police à titre de témoin. L’autopsie a attribué le décès à une asphyxie causée par la noyade. Selon l’enquête policière, la thèse du suicide est privilégiée. Selon nos informations, la jeune femme devait se fiancer ce mardi 12 mars.