Live News

La Réunion : un cas positif du variant brésilien détecté

Photo d'illustration

Encore un variant de la Covid-19 à l’horizon. Après les variants britanniques et sud-africains, le variant brésilien a fait son apparition à La Réunion. Un premier cas a, en effet, été détecté dans l'île sœur, ce jeudi 4 février, a rapporté le site web de la chaîne Réunion la 1ère, jeudi 4 février.

L’annonce a été faite par Olivier Véran, le ministre français de la Santé le même jour lors d'une conférence de presse.
 
Selon Réunion, la 1ère, il s’agit d’une personne revenant de métropole en famille et pour laquelle un test de suivi après un isolement de sept jours s’est avéré positif. Les contacts familiaux sont encore à l’isolement.

Ce cas de variant brésilien a pu être mis en évidence lors du séquençage de 22 tests, le 1er février. Au total, 13 cas de variants ont ainsi été identifiés.

Outre le cas de variant brésilien, 11 cas de variant sud-africain et 1 cas de variant britannique ont également été confirmés.

A l'île Maurice, le ministère de la Santé attend toujours les résultats des prélèvements faits sur des voyageurs pour déterminer si les nouveaux variants ont atteint le pays.

Les prélèvements ont été envoyés depuis plusieurs semaines en Angleterre. Les résultats se font toujours attendre. 

Un variant originaire de Manaus

Détecté au début de janvier 2021 au Japon, ce variant du coronavirus est dit « brésilien »  car originaire de Manaus, une ville dans le nord du Brésil.

Ce variant résulte d'une évolution « d'une lignée virale du Brésil, qui circule en Amazonie », provisoirement baptisée 'B.1.1.28 (K417N / E484K / N501Y),' a affirmé le chercheur brésilien Felipe Naveca, qui collabore avec l'institut Fiocruz, basé à Rio.

Le chercheur affirme que tous les indices démontrent déjà que le variant brésilien est plus contagieux, car il présente des mutations qui ont été liées à la plus grande transmission du virus observée dans les variants du Royaume-Uni et d'Afrique du Sud.   
Felipe Naveca a ajouté que les données actuelles « ne permettent pas de dire si ce variant est plus meurtrier », même si les autorités ne rejettent pas l'idée que sa propagation rapide à Manaus (foyer du variant) y a joué un rôle dans la dramatique augmentation des morts du Covid-19.

Les craintes de la propagation du variant brésilien, déjà détecté ce mois-ci en Allemagne et dans le Minnesota, ont motivé l'interdiction de vols en provenance du Brésil de divers pays : États-Unis, Grande-Bretagne, Italie et Pérou.

Source : AFP

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !