Xplik ou K

À la retraite après un accident de travail : un ex-policier réclame que sa pension soit revue à la hausse

Police Le policier retraité touche Rs 2 205 de pension depuis 10 ans, ce qui est nettement insuffisante, selon lui.

Saheed Sobha, ex-caporal de police, est à la retraite depuis dix ans. Il soutient que sa pension est « insuffisante ». « J’ai été forcé de prendre ma retraite après 31 ans de service au sein de la force», explique ce Curepipien. 

Il relate les faits. « J’ai fait une chute sur mon lieu de travail, et j’ai eu la colonne vertébrale fracturée. De ce fait, j’ai été admis à l’hôpital pendant une longue période. Par la suite, j’ai dû subir une intervention chirurgicale pour que je puisse me tenir correctement », explique l’ex-caporal. Selon ses dires, il n’a pas eu d’autre choix que de prendre sa retraite anticipée. « J’ai obtenu mon lump sum et également une allocation pour mon temps de service. Par la suite, j’ai touché une pension. Je perçois Rs 2 205 depuis dix ans maintenant », précise-t-il. 

Coût de la vie

Toutefois, Saheed estime que cette pension est nettement « insuffisante » et que le montant devrait être revu. « Avec le coût de la vie qui augmente chaque année, je souhaiterais savoir s’il n’est pas possible qu’elle soit augmentée », interroge-t-il. 

Sollicité, l’inspecteur Sanjeev Boojhawon de la Police Solidarity Union explique : « Il y a deux façons pour un policier de prendre sa retraite. Il peut le faire normalement, au bout de son temps de service ou alors il peut prendre une retraite anticipée pour raison médicale.» Cependant, ajoute l’inspecteur Boojhawon, « concernant cette somme de Rs 2 205, elle est calculée par l’Accountant General et n’est pas susceptible d’être revue à la hausse. Elle reste fixe », précise-t-il. « De plus, cette pension est calculée en fonction de son temps de service et de son niveau de salaire, et il l’obtiendra à vie », déclare-t-il encore.