Live News

La première dépression tropicale pourrait être nommée dans quelques jours

Les modèles numériques indiquent une grande agitation cyclogénétique depuis quelques jours. Une première dépression tropicale pourrait être nommée dans quelques jours.

Ana. C’est le prénom que portera la première dépression tropicale. Nous ne sommes pas encore là, mais les choses pourraient se préciser dans les jours à venir. Plusieurs stations météorologiques suivent la cyclogenèse dans le bassin de l’océan Indien qui indique, à l’heure actuelle. Il y aurait deux deux zones de basse pression : l’une à l’est de Madagascar et l’autre loin au nord-est de Maurice.

Le service météorologique de Vacoas préfère attendre encore un peu avant de se prononcer sur le sujet. Car les modèles numériques que proposent les différents centres d’observation météorologiques sont en opposition. Les prévisions changent également du jour au lendemain. « Il y a encore de nombreuses incertitudes quant à la formation de ces zones de basses pressions », explique un prévisionniste. Rien n’indique non plus qu’elles vont s’approcher de Maurice. 

Selon le Navy Global Environmental Model, les deux zones de basses pressions devraient se former dès le mercredi 19 janvier et s’intensifier graduellement pour être des tempêtes tropicales. La première devrait affecter l’est de Madagascar et continuer sa trajectoire jusqu’au Mozambique, selon certains modèles numériques. La deuxième zone de basse pression qui devrait se former loin au nord-est de Maurice va sans doute affecter Rodrigues vers le 24 ou 25 janvier.

Mais il faut attendre que les choses se précisent en mer et dans le ciel.

Des averses orageuses attendues dans la moitié sud de l’île

Les grosses averses qui se sont abattues sur la partie sud de l’île devraient de nouveau se manifester dans l’après-midi du mercredi 19 janvier. Sous l’effet de la brise de mer, des développements nuageux sont prévus avec de la pluie modérée par moment et des orages. Ces averses pourraient déborder dans d’autres secteurs selon la station météorologique de Vacoas.

La forte chaleur va persister jusqu’à vendredi en raison du fort taux d’humidité avec le thermostat qui va osciller de 31 à 34 °C sur le littoral pour la maximale et de 24 à 26 °C ailleurs. Cela n’est pas exceptionnel, fait remarquer le service météorologique de Vacoas, car le mois de janvier est parmi les plus chauds de l’été.

La chaleur devrait cependant s’atténuer à partir de vendredi et être proche de la moyenne saisonnière.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !