Live News

La PMPA conteste que seuls les médecins du public soient aptes à signer le certificat médical de ceux qui ne peuvent se faire vacciner

Le vice-Président du PMPA, le Dr Isshaq Jowahir

La Private Medical Practionners Association (PMPA) est en rogne. Les médecins du privé dénoncent la décision du gouvernement de permettre uniquement aux médecins des hôpitaux publics de pouvoir déterminer si un patient peut se faire vacciner ou pas.

Cette décision a été annoncée par le ministre de la Santé le 3 juin.

Ainsi à partir du 21 juin, pour avoir accès aux centres de santé publique et privée ainsi qu’aux institutions éducatives, le public doit obligatoirement présenter une carte de vaccination.

Pour ceux qui n’ont pas fait le vaccin, ils devront présenter un certificat médical, signé uniquement par des médecins du public. Ce document devra attester qu’une personne ne peut faire de vaccin anti-Covid-19.

C’est le fait que seuls des médecins du public soient en état de valider le certificat médical que les médecins du privé entendent contester dans une lettre qui sera adressée au ministre de la Santé.

Le vice-Président de la Private Medical Practionners Association, le Dr Isshaq Jowahir, qualifie cette décision de « discrimination » envers les médecins du privé.

Ecoutez son intervention sur Radio Plus dans le journal de 8 heures.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !