Live News

La PMPA conseille à tous de se faire vacciner

Vaccination

Tout le monde, quel que soit l’âge, est susceptible d’être infecté par la COVID-19. Cependant, le risque est bien plus élevé pour les personnes âgées de 60 ans à monter ainsi que pour ceux qui souffrent de maladies chroniques, telles que les troubles cardio-vasculaires, le diabète, les maladies respiratoires et le cancer, entre autres. Leur contamination peut être encore plus sévère. C’est ce que fait ressortir la Private Medical Practitioners Association (PMPA) dans un communiqué émis le samedi 6 mars 2021.

D’où son appel pour que tous ceux qui sont éligibles à la vaccination le fassent afin de se protéger soi-même ainsi que les autres. Idéalement, poursuit la PMPA, un vaccin doit empêcher une infection. C’est ce que font tous les vaccins anti-COVID-19 approuvés. « Mieux encore, le vaccin pourrait réduire la transmission du virus. Il existe aujourd’hui de nombreuses études disponibles sur ces vaccins. »

L’association évoque une dernière étude non publiée a démontré que le vaccin Oxford-AstraZeneca pourrait réduire la propagation du coronavirus. « Les essais cliniques ont démontré qu’après la vaccination, le risque de contracter le virus est considérablement réduit. Une personne qui ne tombe pas malade peut quand même être infectée. Mais si elle est vaccinée, elle ne peut pas propager le virus. C’est la première fois qu’il est démontré qu’un vaccin réduit la transmission du virus. Cela signifie donc qu’il pourrait nous aider à sortir de la pandémie », fait comprendre la PMPA.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !