Faits Divers

À la plage de Flic-en-Flac : des attouchements à l’origine d’une agression

Une sortie entre amis qui vire au cauchemar. Jaysen (prénom modifié), âgé de 22 ans, s’est rendu avec ses amis à la plage de Flic-en-Flac, le dimanche 14 avril. Ce qui devait être un moment de détente a tourné en règlement de compte. Le jeune homme a été agressé avec une arme tranchante. Quant au suspect, il allègue son épouse a été victime d’attouchements. 

Jaysen est, lui, admis dans une clinique où il se remet lentement de cette agression sauvage. Il a expliqué à la police de Flic-en-Flac qu’il s’amusait avant d'être agressé. Il dit qu'il n’a pu voir le visage de son agresseur. Jaysen ne s'explique pas non plus les raisons de cette agression. 

« Lorsque je l’ai vu en sang, je l’ai fait transférér dans une clinique », lâche la mère révoltée. « Mon fils ne fume ni ne boit pas. Il n’a jamais fait de mal à personne », ajoute-t-elle. 

Dimanche, juste avant de sortir de la maison, Jaysen avait informé ses parents. « Il voulait prendre la voiture de son père. Cependant ses amis avaient déjà pris un van pour se rendre à la plage. Je ne sais pas ce qui s’est passé exactement. Nous sommes encore sous le choc », dit la maman. 

Dans le sillage de cette enquête pour ‘serious assault’, la police de Flic-en-Flac a procédé à l’arrestation d’un père de famille de 52 ans. Des témoins l’ont dénoncé. Il a ainsi passé la nuit en cellule policière. Le suspect nie avoir agressé le jeune homme. Il a été inculpé provisoirement et a retrouvé la liberté après avoir fourni une caution.  Le quinquagénaire nous relate sa version des faits. 

« Dimanche, avec ma famille, nous voulions nous rendre dans le Nord de l’île, mais comme il pleuvait dans cette région, nous avons alors décidé de nous rendre à Flic-en-Flac ». C’est en fin d’après-midi qu’il dit être arrivé sur place. « Vers 19h30, mon épouse et mes enfants étaient dans l’eau. Ti ena enn bann zeness ki ti pe bwar. Ler zot pe koze zot pe zoure ant zot. Apres de trwa inn rant dan delo », poursuit-il. « Ils faisaient la planche et l’un d’entre eux en approchant de mon épouse l’a tripotée. Ils importunaient également les enfants », nous dit notre interlocuteur. « Je leur ai parlé et j’ai été pris à partie. J’ai reçu un coup à  la tête. Je ne sais pas comment l’autre jeune s’est blessé », se défend-t-il. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !