Législatives 2019

La pension de vieillesse, une allocation chômage, l'Icac, l'Adsu et la MBC parmi les 20 mesures prioritaires du MMM

La supression de la redevance de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC), les remplacements de la Prevention of Corruption Act (POCA), de l'Independent Commission Against Corruption (Icac) et de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU). Ce sont certaines des mesures que le MMM compte prendre si le parti mauve remporte les élections générales.

20 mesures prioritaires d’un gouvernement MMM ont été dévoilées par Paul Bérenger, ce mercredi 16 octobre, au Hennessy Park Hôtel à Ebène.

Le leader des mauves veut changer l’approche de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) en termes du traitement de l'information «pour transformer la station nationale dans un cadre légal». «Nou le enn BBC a la morisienne. Lintansion se pa pou touy MBC dan la semenn ki pou suiv. Nou pa pe pou pouss fermeture MBC». Le MMM veut aussi supprimer la redevance télé de la MBC.

Autre mesure qui fait partie des mesures prioritaires d’un gouvernement MMM est l’introduction d’une nouvelle loi pour remplacer la Prevention of Corruption Act (PoCA). Paul Bérenger veut «relancer la lutte contre la corruption». Pour combattre le trafic et la consommation de drogue, le leader du MMM, est d’avis «qu’il faut remplacer l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU)». Un select committee sur l’usage récréatif et médical du cannabis sera mis sur pied.

D'autre part, e MMM a souhaité vouloir prendre en compte la situation du chômage au sein de la jeunesse mauricienne. Le parti mauve s’engage une fois au pouvoir à verser une allocation mensuelle de Rs 5000 pour aux jeunes âgés entre 18 et 25 ans. L’internet gratuit pour les étudiants du cycle secondaire et tertiaire figure également parmi les 20 mesures prioritaires du parti mauve s’il accède au pouvoir. Selon Paul Bérenger, cette mesure est «parfaitement réalisable par Mauritius Telecom».

La Freedom of Information Act a été annoncée comme une autre mesure phare de ce programme gouvernemental mauve. Sur ce point précis, Paul Bérenger précise que «Maurice doit s’inspirer de l’expérience des autres pays, et y compris de l’Inde».

De plus, Paul Bérenger a promis «la création d’une commission d’enquête sur toute l’affaire BAI depuis son commencement» si le MMM gagne le scrutin législatif du 7 novembre prochain.

Notons que le leader des mauves, Paul Bérenger, a déclaré que le slogan de la campagne électorale du MMM pour ces élections 2019 sera rendu public le vendredi 18 octobre prochain. Les trois candidats du MMM alignés dans chaque circonscription seront aussi présentés à cette date.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !