Actualités

La pension de vieillesse doublée en 2024 : les séniors séduits ou sceptiques ?

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a promis, le 1er octobre dernier, à l’occasion de la Journée internationale des personnes âgées de doubler la pension de vieillesse. Celle-ci passerait ainsi à Rs 13 500 en 2024 si la population renouvelle son mandat. Nous sommes partis à la rencontre de nos aînés pour avoir leur avis sur le sujet… 

Rajesh Nuckcheddy, 67 ans, domicilié à Flacq : «Une promesse irréaliste»

rajesh« C’est sûr que la pension actuelle n’est pas suffisante pour couvrir nos dépenses. Toute augmentation sera un plus pour nous les retraités. Cependant, nous ignorons encore comment cette hausse sera appliquée. De plus, qui paiera ? Logiquement, ce sont les jeunes qui casqueront. Je trouve cela injuste. Selon moi, on devrait miser sur la taxe pour financer une augmentation réaliste de la pension de vieillesse au lieu de punir nos enfants qui passeront leur vie à contribuer pour nous. C’est une promesse formulée à l’approche des élections. »


Aboo Dookhy, 72 ans, de Quatre-Bornes : «Il y aura sans doute des conséquences»

« Je pense que le Premier ministre a réalisé que la pension que nous touchons ne suffit pas, surtout avec les frais médicaux qui n’arrêtent pas d’augmenter. Mes dépenses dépassent largement l’allocation que je perçois de l’État. La proposition est bonne, mais il ne faut pas oublier que sa mise en application aura sans doute des conséquences. Toutefois, je suis d’avis que cela ne sera pas un fardeau pour les contribuables. Du moins, ces derniers ne devraient pas le voir ainsi, car nous avons également contribué au développement du pays pendant nos années de service. »


Amar Chand, 61 ans, habitant de Floréal : «Est-ce réalisable ?»

amar« Je suis mitigé. En tant que retraité, une telle augmentation me serait bénéfique, mais en tant que citoyen, je réalise que les conséquences seront fâcheuses. Si le Premier ministre remporte un nouveau mandat, il pourra concrétiser cette promesse, mais est-ce réalisable prenant en considération la somme que cela coûtera à l’État ?  Là est la question ! Cette annonce sur l’augmentation de la pension de vieillesse m’a agréablement surpris, car le PM avait déjà annoncé une augmentation pour janvier 2019. Du coup, promesse électorale ou pas… j’attends de voir. »   


Si les séniors sont quelque peu mitigés quant à l’annonce du Premier ministre concernant la pension de vieillesse, d’autres remettent en question la motivation derrière cette augmentation alléchante. Bribe électorale ou pas ? Quelques témoignages…

MAHOMED YOUSOUF  49 ans de Port-Louis : «Irresponsable»

yousuf« C’est une promesse électorale à 100 % ! Je suis d’avis que le Premier ministre est irresponsable de faire ce genre de promesse, car cela aura un impact négatif sur l’économie du pays. Le pouvoir, mais à quel prix, la question se pose. » 


Anildeo Imrit, 61 ans domicilié à Allée-Brillant : «Le fardeau sera lourd à porter»

« C’est définitivement une promesse électorale qui ne tiendra pas la route. D’ailleurs, si elle venait à se concrétiser, nos jeunes payeraient les pots cassés et ils contesteront cette décision. N’oublions pas que nous avons une population vieillissante. Le fardeau sera lourd à porter. »


Thatiana  23 ans de Curepipe : «Assez de défis à relever»

thatiana« Bribe électoral ou pas, je suis mitigée. Cependant, je m’efforce de penser que si cette promesse est tenue, nous les jeunes nous devrons redoubler d’efforts pour qu’en fin de compte notre argent ne soit pas bouffé par la taxe et les frais de NPF. Nous les jeunes, nous avons assez de défis à relever pour survivre et naviguer vers le succès dans un monde compétitif afin de concrétiser nos projets. Si maintenant c’est difficile ; plus tard ce sera quasi impossible. » 


Gassen Munisamy, 67 ans, habitant Mte-Longue : «Je suis confiant que le PM tiendra parole»

« C’est une très bonne initiative et je suis confiant que le Premier ministre tiendra parole. En plus de la pension de vieillesse, j’ai une deuxième source de revenu, car je travaille. Beaucoup de retraités n’ont pas cette possibilité. J’estime qu’il faut penser aux retraités qui sont dans le besoin. D’autre part, je suis convaincu que cette décision a été prise après consultation avec des économistes. Ce n’est pas un projet irresponsable comme le disent certains détracteurs. »


Venita Purbhoo 44 ans de calebasses : «Pourquoi pas deux ans avant»

venita« Il y a un intérêt électoral et je suis outrée. Pourquoi annoncer une augmentation de cette envergure maintenant et non pas deux ans avant ? Qu'en deviendrait-il des autres ?


RIYA BEEHARRY, 23 ans de Curepipe : «Est-ce réalisable ?»

riya« C’est sûr et certain qu’à l’approche de la période électorale le Premier ministre essayera de cibler une partie de la population. Cela dit, il faut être réaliste ! Nous sommes une population vieillissante et le nombre de contribuables est moindre comparé aux pensionnés. Du coup, si le PM compte offrir sur un plateau d’argent Rs 13 500 aux retraités, il devrait également nous mettre, nous les jeunes, sur le même pied d’égalité en nous offrant une augmentation similaire pour le salaire minimal. De cette manière, on pourra contribuer à la pension sans pour autant nous ruiner. » 


WARREN DORASAWMY , 20 ans de Souillac : «Il y a d'autres priorités»

warren« Je ne mets pas en cause le mérite de nos aînés qui doivent certes, jouir d’une retraite confortable et paisible, mais de là à faire une telle promesse à la veille des élections : personnellement, quoi de mieux pour avoir plus de votes !  Certes une augmentation doit se faire jusqu’à 2024 prenant en compte le taux d’inflation entre autres, mais prédire une telle somme aujourd’hui est un atout essentiel pour remporter les prochaines législatives. Cela ne m’étonnera pas si les partis politiques de l’opposition viennent promettre plus. Il ne faut surtout pas prendre nos aînés pour acquis. Il y a aussi toute la question de raison. Est-il aussi important d’augmenter la pension de vieillesse tous les ans ? N’y a-t-il pas d’autres priorités ? L’éradication complète de l’extrême pauvreté par exemple. »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation