Faits Divers

La nuit agitée d’un jeune conducteur : un passage à l’hôpital psychiatrique, un accident et une arrestation

Un jeune homme de 22 ans a fait une sortie de route dimanche aux petites heures à Sorèze, Pailles. La police l’a soumis à un alcotest qui s’est avéré positif. Il a passé la journée de dimanche en cellule de dégrisement avant d’être autorisé à partir.

Tout a débuté pour ce jeune conducteur samedi soir. Avec sa famille, ils étaient en visite chez un proche à Pailles. Ayant consommé un peu trop d’alcool, il voulait reprendre la route, mais ses proches l’en ont empêché. Il serait alors devenu violent et ces derniers n’ont eu d’autre choix que d’informer la police de la localité. Une fois les policiers sur place, ils ont parlé avec le jeune homme et ses proches. Il s’avère qu’il suit un traitement à l’hôpital Brown Sequard. 

C’est ainsi qu’il a été conduit dans le centre psychiatrique où sa mère l’y aurait rejoint. Après avoir subi un examen médical, le jeune homme est reparti avec sa mère. Cependant, une fois de retour chez lui, il a emprunté la voiture d’un oncle pour retourner à Pailles. Il s’est de nouveau montré insistant et la police a dû être alertée une nouvelle fois.  Ne l’ayant pas retrouvé sur place, ils ont effectué une battue, en vain. Vers 5h00, dimanche, la police de Pailles a été informée qu’un accident était survenu sur l’autoroute à hauteur de Sorèze durant lequel une voiture a fait une sortie de route. Le conducteur s’en était sorti indemne. Lorsqu’il a décliné son identité, les policiers ont constaté que c’était la même personne qui, au cours de la soirée, avait causé du souci à ses proches.  Le jeune homme a été soumis à un alcotest qui s’est révélé positif. Arrêté, il a été placé en cellule de dégrisement avant de rentrer chez lui en début de soirée.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !