Live News

La nouvelle Attorney General d'Angleterre est la fille d'une Mauricienne

Les parents de Suella Braverman (à dr.) ont débarqué en Angleterre dans les années 60 (Crédit photo : The Daily Mail)

Une Britannique d'origine mauricienne est désormais l'Attorney General sous le gouvernement de Boris Johnson. Suella Braverman (de son vrai nom Sue-Ellen Cassiana), née Fernandes, a été nommée à ce poste à la suite d’un remaniement ministériel par le Premier ministre britannique Boris Johnson, jeudi 13 février. 

A 39 ans, elle a vite gravi les échelons. Elle, c'est Suella Braverman. Fille d'une Mauricienne, elle a connu une ascension fulgurante, a résumé The Daily Mail en surtitre dans un article publié jeudi soir

Suella Braverman, née d'une mère mauricienne, succède à Geoffroy Cox, qui occupait le poste d'Attorney General depuis juillet 2018.

Suella
Suella Braverman a été nommée Attorney General jeudi

Selon The Daily Mail, «The 39-year-old MP for Fareham was born and raised in north-west London by parents who came to the UK from from Kenya and Mauritius in the 1960s with little money in their pockets». 

La mère de Suella Braverman, née Mootien-Pillay, est une Mauricienne. Elle a travaillé comme infirmière en Angleterre. Son père est Kenyan. La nouvelle Attorney General britannique est aussi la nièce de l’ancien Haut-commissaire mauricien à Londres, Mahen Kundasamy. 

«My parents came to this country with very little in the 1960s, from Kenya and Mauritius. Mum was recruited by the NHS as a girl of 18years old and worked as a nurse for 45years and Dad worked for a housing association. My family were proud to serve their local community in Wembley, North West London, through local politics: Mum was a Councillor for 16years and Dad a campaigner for local people. No problem was too small: whether it was trying to save the local library, or keep the local playing fields open or help a resident get a better home», a écrit Suella Braverman sur son site. 

L'une de ses premières priorités est «de poursuivre le travail du gouvernement pour restaurer la confiance dans notre système judiciaire, en particulier auprès des victimes», a-t-elle confiée à The News, un journal anglais, juste après sa nomination.                                                                                                             
Selon The Guardian, Suella Braverman jouera «un rôle important» à la fois dans la proposition de la Commission royale sur la justice pénale et dans la Constitution et de la commission de la démocratie et des droits qui examinera les relations entre les tribunaux et le Parlement. 

Quelle position sur les Chagos ?

Reste à savoir la position qu'elle adoptera dans le contentieux territorial entre Maurice et la Grande-Bretagne autour de l'archipel des Chagos.

Suella
militaire
Suella Braverman a été membre du programme parlementaire des forces armées de 2015 à 2017. Elle a  visité plusieurs  bases militaires au Royaume-Uni et dans le monde. (Crédit photos :https://www.suellabraverman.co.uk/)

Sur son site personnel, Suella Braverman, avocate de formation, affirme avoir fait son apprentissage à Londres. Elle s'est spécialisée dans la planification, le contrôle judiciaire et les affaires d'immigration. Elle est aussi détentrice d'une maîtrise en droit européen et français (LLM) au Panthéon-Sorbonne à Paris. Elle a également passé les examens du barreau de New York.

Suella Braverman dit s’être inspirée de l’exemple de sa mère et de son père pour se jeter dans la marmite politique. Sa mère était une élue municipale, pendant près de 16 ans, à Brent alors que son père a travaillé pour une association de logement.

casque
Suella Braverman affirme que l'amélioration des infrastructures et des transports locaux sont parmi ses priorités importantes ((Crédit photo :https://www.suellabraverman.co.uk/)

Candidate battue lors des élections générales de 2005 en Angleterre, Suella Braverman reviendra en force en 2015. Après plusieurs nominations au sein de plusieurs comités, la jeune avocate a été rapidement promue à des postes de responsabilité.

Cette ancienne étudiante de l'université de Cambridge, Suella Braverman, a débuté sa carrière en tant que secrétaire parlementaire avant de devenir ministre adjointe de Treasury Ministry de l'ancien Département pour la sortie de l'UE (DExEU). Elle avait démissionné en novembre 2018 pour protester contre l'accord proposé par Theresa May dans le cadre du Brexit.

L’avocate, qui se présente comme une «die-hard conservatrice», est aussi connue pour ses avis sur divers sujets.  Il semblerait que ses récentes critiques sur le système judiciaire et la politique aient été un plus pour sa nomination. 
 

« Honorée et ravie d'être nommée Attorney General. Une immense admiration pour mon prédécesseur @Geoffrey_Cox qui a une immense contribution dans ce rôle. Au plaisir de servir notre pays et de réaliser notre programme passionnant», a twitté Suella Braverman jeudi.

Mariée à Rael Braverman, Suella a un garçonnet qui s'appelle Georges.  

«Aspiration, to me, means: rewarding endeavour, enabling compassion and liberating people from the shackles of the state», confie la nouvelle Attorney General sur son site. Elle ne compte pas s'arrêter en si bon chemin...



 

 

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP