Live News

La mère de l'enseignante portée manquante : «Garson la ti dir mo tifi si to pa marié arr mwa mo pou suicidé»

La police est à la recherche de Benazir Gheesa. Cette enseignante de 25 ans habitant d'Epinay est portée manquante depuis jeudi 13 septembre.

Des témoins auraient vu la jeune femme en train de se disputer avec un habitant de Morcellement St-André, âgé de 28 ans. Ce dernier a, par la suite, tenté de se suicider. Il est actuellement admis à l'hôpital du Nord. 

Le jeune homme, selon certaines personnes, se présentait comme le petit ami de Benazir Gheesa. Or, Koraisa Gheesa, la mère de Bezanir, affirme qu'il n'était qu'un ami de sa fille. «Elle n’entretenait aucune relation amoureuse avec ce jeune homme», a-t-elle déclaré à TéléPlus ce vendredi. 

Aux dires de Koraisa, le jeune homme «harcelait» sa fille. «Li ti dir mo tifi si to pas pou marié arr mwa mo pou suicide mwa». Elle affirme que des amies de la jeune enseignante l'ont vue descendre du bus jeudi matin pour se rendre au collège D.A.V à Morcellement, St-André, où elle travaille. Elle allègue que sa fille a été enlevée par le jeune homme. Et d'ajouter que des membres de la famille de ce dernier ont débarqué chez elle jeudi pour le rechercher. 

Depuis ce vendredi matin, il y a une grosse mobilisation policière dans la région de Colline Pomme d’Amour, Montagne-Longue, pour retrouver Benazir Gheesa. A 15 heures, les recherches se poursuivaient.