Faits Divers

À la Mediclinic de Goodlands : le compagnon d’une patiente menace une doctoresse

Alors qu’une doctoresse de 23 ans était sur le point d’examiner une patiente, une vive discussion a éclaté, dans la journée du mardi 30 juillet, à la Mediclinic de Goodlands. Le compagnon de la patiente aurait bloqué le passage au médecin lorsque cette dernière a voulu signaler cet incident aux autorités concernées. 

C’est vers 11 heures que la patiente, une habitante de Fleur-de-Lys à Goodlands, est arrivée à la Mediclinic de la région. Cette dernière, accompagnée d’un certain Jessen, se sont dirigés vers la salle de consultation no 1 de l’établissement médical. C’est une doctoresse résidant à  Plaines-des-Roches, qui était en charge de cette salle. Alors que la doctoresse était sur le point d’examiner la patiente, qui s’appuyait sur la porte d’entrée à cause de ses douleurs, son accompagnateur a lancé une boutade au médecin, d’un ton agressif. Il lui a dit : « bisin met dimune devant la porte pou class patient, madame la ti p gagn faible akoz sa li ti pe appuye avec la porte la ». 

Alors que la praticienne s’apprêtait à quitter la salle de consultation pour signaler cet incident à qui de droit, le compagnon de la malade a fait obstruction au médecin en lui bloquant le passage. Toujours vindicatif, il a menacé la doctoresse en ces termes : « si ou pas consulter moi, mo pe pran carte la mo pe alle met deposition station, ou pas conner avek kisanla oune gagne zaffaire, aster ou pou conner kisanla moi. Ou aine docteur, ou pran ou pou aine tro bel mari, nou ki paye tax, nou ki faire ou lapaye ». 

La clinicienne a porté plainte à la police de Goodlands et a fait une déposition à cet effet le même jour. Une enquête a été enclenchée. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !