Live News

La maladie touche aussi les plus jeunes dans les autres pays

Qu’est-ce qui explique ce rajeunissement des victimes ? Maurice n’est pas le seul à être dans cette situation ? Il s’agit d’un phénomène mondial que la Banque mondiale a essayé de comprendre.  

Dans un article publié sur son blog le 26 octobre 2021, elle fait état d’un tableau comparatif entre différents pays à haut revenu, ( Upper-Middle Income et Lower-Middle Income ) concernant les décès attribués à la COVID-19.  Selon la Banque mondiale, en moyenne 11 % des décès touchent les personnes âgées de moins de 65 ans dans les pays à haut revenu. Dans les pays « Upper-Middle Income », 40 % des décès officiels affectent ceux âgés de moins de 65 ans. Dans les pays « Lower-Middle Income », le taux est de 54 %. Toutefois, la Banque mondiale souligne que dans le cas des États-Unis, le taux de mortalité parmi les personnes âgées de moins de 65 ans ne suit pas cette logique. À Maurice, environ 23 % des personnes décédées de la COVID-19 étaient âgées de moins de 60 ans ; 7 % avaient moins de 50 ans et 5 % avaient moins de 40 ans. 

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !