Xplik ou K

À La Louise, Quatre-Bornes : habitants et commerçants mécontents des travaux effectués par les autorités

Quatre-Bornes

Les fortes pluies du mois de janvier ont été révélatrices. Les autorités à pied d’œuvre pour réparer et agrandir les rivières et autres cours d’eau ont pu constater l’inefficacité de leurs travaux. En ce qui concerne les ouvrages effectués à côté du stade de foot de Candos, les habitants ont été surpris du temps interminable que l’eau prend pour s’évacuer. Les cours d’eau et les commerces n’ont pas été épargnés par la montée des eaux.

Sandiren, habitant de la rue Cossigny, a contacté la rédaction de Xplik Ou K le matin du 30 janvier : « J’ai dû prendre ma voiture pour aller la garder chez ma maman. Car, le chemin où j’habite est inondé. J’ai dû faire appel aux pompiers. Chaque année c’est la même chose. »

Contactée, la mairesse de Quatre-Bornes, Souleka Raddhoa, nous a fait comprendre que « nous avons un ‘Local Disaster Coordinator’ pour chaque collectivité locale qui travaille de pair avec nos conseillers en vue d’identifier les endroits où il y a accumulation d’eau. En ce qui concerne la rue Sir Hillary Blood, à Candos, il n’y aurait pas dû avoir une accumulation d’eau après les travaux. Je vais prendre rendez-vous avec le PPS des Nos 18 et 14 afin de voir d’où vient ce problème et trouver une solution. »