Faits Divers

À la gare Victoria : une affaire de cigarette à l’origine d’un incident

gare Victoria Il y a eu du grabuge à la gare Victoria entre des policiers et un jeune homme et sa mère.

Une vidéo sur un nouvel incident qui s’est produit le mardi 19 mars à la gare du Sud a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Un jeune de 21 ans, habitant Camp-de-Masque, a été arrêté par la police sous une charge de « assaulting a public officer whilst on duty ».

Ce jour-là, vers 13 h 50, une équipe de l’ERS Metro en patrouille au Victoria Square à la gare du Sud remarque un jeune homme en train de fumer une cigarette sous la varangue du magasin Mexico. Aussitôt, les policiers sont venus l’avertir qu’il venait de commettre une offense, car il est interdit de fumer sur le trottoir sous une varangue, selon la loi.

Voulant le prendre en contravention, les policiers lui demandent son nom et son adresse. L’homme aurait lancé aux policiers : « Les mo ale ». Devant son refus de fournir les informations, les officiers demandent au jeune homme de les accompagner au poste de police de Line Barracks. Mais il décide de prendre la fuite. Les policiers se lancent à sa poursuite et parviennent à l’arrêter une vingtaine de mètres plus loin. Le suspect était furax et a résisté à son arrestation. Pendant ce temps, une foule s’est amassée sur le lieu où la situation s’est dégénérée. Les policiers décident d’appliquer la méthode musclée pour procéder à l’arrestation de l’individu.  Une lutte s’ensuit entre les policiers et le suspect.  Un des policiers a accusé le suspect de l’avoir frappé trois fois avec le coude droit au menton et au cou suite à quoi il est tombé sur l’asphalte avec le suspect.

Une dame qui était parmi la foule s’avança et lança au policier : « Larg mo garson. » Elle a été informée de ce qui se passait mais elle a été vexée et a saisi le policier par son uniforme des deux mains et a lutté avec ce dernier pour libérer son fils. Au cours de la lutte, l’uniforme du policier a été déchiré à l’épaule gauche. La dame a aussi giflé le policier.

Par la suite, avec l’aide d’autres officiers venus en renfort, l’accusé a été conduit au poste de police où il a été arrêté sous une charge provisoire d’agression d’un fonctionnaire alors qu’il était en service. Le suspect a préféré garder le silence. Il a été libéré sur parole et a aussi été pris en contravention pour infraction à la loi pour avoir fumé une cigarette dans un lieu interdit.  La police poursuit son enquête. La femme est recherchée dans cette affaire pour « assaulting a police officer ».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor