Live News

La fréquence des pansements d’une diabétique pas respectée

Akhleema, 80 ans, est alitée. En raison du diabète, l’habitante de L’Escalier, qui suit des traitements à l’hôpital Jawaharlal Nehru de Rose-Belle, a des cloques sur le corps. Une pathologie pour laquelle elle devrait normalement faire des pansements trois fois par semaine. Sauf que tel ne serait pas le cas.

C’est sa voisine, Bibi Anita, 54 ans, qui a exposé le problème à Explik ou Ka. Elle indique qu’après avoir eu le bassin fracturé et souffert d’autres complications, Akhleema, qu’elle connaît depuis une trentaine d’années, est alitée. La quinquagénaire dénonce le fait que le pansement de sa voisine n’est fait qu’une fois par semaine au lieu de trois.

C’est la belle-fille d’Akhleema, qui vit avec elle, qui s’occupe d’elle. Cependant, comme cette dernière est de forte corpulence, elle peine à lui prodiguer des soins et lui donner son bain.

Sollicité, Geerish Soodhoo, responsable de communication auprès du ministère de la Santé, indique qu’il lui faudra consulter le dossier médical de l’octogénaire pour déterminer à quelle fréquence doit se faire le pansement.

  • Ed nou pou kont ou!

  • Mauritius Finance

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !