Live News

La firme Grant Thornton condamnée aux États-Unis

La Securities and Exchange Commission (ESC) des États-Unis a condamné la firme Grant Thornton pour non-respect des règles qui garantissent l’indépendance des cabinets d’audit.

Raison : deux partenaires de Grant Thornton Mauritius ont siégé au sein des conseils d’administration de clients du cabinet d’audit. Ce qui est interdit par les lois qui régissent le secteur. Le régulateur américain a condamné deux branches de Grant Thornton en Inde et en Australie. Les clients de ces deux cabinets d’audit ont des compagnies subsidiaires à l’île Maurice. Et deux partenaires de Grant Thornton Mauritius cette fois ont siégé au sein des conseils d’administration de ces subsidiaires. En d’autres mots, des auditeurs de Grant Thornton à l’île Maurice ont travaillé pour des clients de Grant Thornton en Inde et en Australie. Ce qui est interdit par les lois qui garantissent l’indépendance des cabinets d’audit, de leurs auditeurs et surtout des rapports qu’ils soumettent. Le SEC, le régulateur américain, n’a pas publié les noms des clients en question. Les régulateurs ici à l’île Maurice n’ont pas communiqué à ce sujet. Grant Thornton India et celle d’Australie n’ont ni confirmé ni nié ces accusations, et ont accepté de mettre fin à cette pratique. Elles ont payé des amendes s’élevant à plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !