Live News

La CTSP manifeste devant l’Hôtel du gouvernement

L’Occupational Health and Safety Act doit être revu pour assurer au mieux la protection des travailleurs. C’est ce que revendique la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP).
Des membres de cette confédération ont manifesté en ce sens devant l’Hôtel du gouvernement à Port-Louis à la mi-journée de ce jeudi 25 avril, en marge de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail. 
Selon Jane Ragoo, l’une des porte-parole, la loi mauricienne en application comporte des lacunes. 
«Le risk assessment so rapport bizin vinn obligatoire. Patron bizin donn a minister travay me ousi a travayer. Pou ki travayer la kone kot sa li pe travay. Ki bann danzer ki li reprezante ek ki prekosyon ki li bizin pran. Pour le moman le risk assessment. Sertin patron fer li. Sertin pas fer li», a-t-elle souligné.
Pour rappel, le 28 avril de chaque année, est célébrée aux quatre coins de la planète la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail.

Ruth Rajaysur
Stéphanie Momplé

  • Made for more