Actualités

La Cour suprême pleure la disparition de deux des siens 

Ils étaient nombreux à rendre hommage aux défunts juges Prithviraj Fekna et Abdullah Malleck Goolab Ahmed, ce vendredi 6 septembre 2019. Décès survenus à intervalle d’une semaine. Proches parents, juges, anciens chefs juges, ministre de la Justice et membres de la profession légale, se sont rendus à la salle d’audience numéro un de la Cour suprême pour une cérémonie à 14 h 30. Parmi l’assistance on pouvait distinguer les anciens chefs juges sir Victor Glover, Bernard Sik Yuen et Kheshoe Parsad Matadeen, le Directeur des poursuites publiques, Me Satyajit Boolell, Senior Counsel et l’Attorney General, Maneesh Gobin. 

D’emblée le chef juge Eddy Balancy a évoqué la carrière de l’ancien juge Abdullah Malleck Goolab Ahmed, décédé le 12 août 2019 à l’âge de 90 ans. Celui-ci a occupé plusieurs postes au sein du judiciaire : tribunaux de district, cour intermédiaire et la Cour suprême jusqu'à son départ à la retraite en 1990.  Le chef juge dit retenir de lui, « une personne charmante, d’une humilité et simplicité et qui a eu une vie accomplie. » 

Abordant, le « décès subit» du juge Prithvirak Fekna, le 6 août 2019, le chef juge Eddy Balancy a évoqué le choc causé par cette nouvelle. L’ex-juge est décédé aux Seychelles où il exerçait comme juge de la Cour d'appel. Le chef juge explique que l’ancien juge Prithviraj Fekna avait accepté le poste aux Seychelles en dépit de ses problèmes de santé. « C’est une personne profondément spirituelle et un orateur talentueux. Ses discours à l’église en témoignent. Nous avons perdu un grand juge qui avait encore tant à offrir, mais le sort en a décidé autrement.»  

L’Attorney General et la présidente du Bar Council, Me Narghis Bundhun, Senior Counsel, ont aussi pris la parole à l’occasion. 
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !