Actualités

La commission Britam attend des réponses du Kenya

Bhushan Domah L'ex-juge Bhushan Domah

La commission Britam avait annulé au dernier moment la visioconférence prévue mercredi dernier avec Dawood Rawat, ex-Chairman de la défunte BAI qui était aussi l’actionnaire principal de Britam Kenya. Cette commission, chargée d’enquêter sur la vente des 23 % d’actions que l’ex-BAI détenait dans Britam Kenya, attend désormais des réponses du Kenya.

L’ex-juge Bhushan Domah a, par le biais du State Law Office mauricien, officiellement demandé l’aide du parquet kenyan, sous le traité d’assistance légale mutuelle. L’instance souhaite obtenir des éclaircissements de Britam Kenya mais aussi de Peter Munga, le millionnaire ayant racheté les parts de la BAI en 2016. Pour ce qui est de Dawood Rawat, la commission a envoyé le dossier au Parquet pour obtenir son avis sur la recevabilité de la déposition de l’ex-Chairman de la défunte BAI. La commission souhaite savoir quel poids donner à une déposition faite en dehors de la juridiction mauricienne. Si le Parquet donne son feu vert, il est probable que Dawood Rawat soit entendu début 2019.