Bollywood

La burka et le ghoonghat interdit en inde : Javed Akhtar reçoit des menaces pour sa proposition

Le compositeur de chanson Javed Akhtar a toujours dit haut et fort ce qu'il pense et il défend ses opinions. Tout récemment, il avait déclaré que la burka et le ghoonghat doivent être bannis en Inde. Des critiques ont commencé à pleuvoir et il a même reçu des menaces.

Lors d'un événement sportif, le fils de Javed Akhtar a précisé que les menaces et la violence n’apporteront aucune solution au problème. Javed Akhtar avait commenté sur la demande du journal officiel du Shiv Sena pour une interdiction du port de la burka. Cette publication a fait une requête pour que le gouvernement de Modi emboîte le pas au Président du Sri Lanka. Une telle décision doit être prise, si la sécurité nationale est en jeu.  

« I feel that 'ghoonghat' should go and the 'burka' should go. I will be happy. Brother, I have little knowledge of the 'burka', as there were working women in my family and I haven’t seen the practice at my home », a dit Javed Akhtar qui a ajouté que même dans un pays orthodoxe comme l’Irak, les femmes ne couvrent pas leur visage.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !