Live News

La Bastille : un garde-chiourme remet 18 colis à Peroomal Veeren 

Un garde-chiourme a remis 18 colis au détenu Peroomal Veeren de juillet à novembre de cette année. C’est ce qu'ont révélé les images CCTV de la prison de La Bastille.

Une enquête interne avait été initiée à la suite de la saisie d’un téléphone portable en possession de Peroomal Veeren le 29 octobre dernier. 

Les images CCTV ont été visionnées à cet effet et le garde-chiourme, qui est également un maître-chien, a été aperçu sur les images remettant des colis au détenu, à travers des grilles de la prison. L’affaire a été référée à la police.
Déjà en octobre dernier, les soupçons se portaient déjà sur des garde-chiourmes après qu’un téléphone portable avait été retrouvé dans la cellule de Peroomal Veeren. 

Une équipe spéciale avait alors reçu des instructions pour visionner les images des caméras CCTV et elle les a donc décryptées. Il s’agit des images portant sur la période du 24 juillet au 22 novembre.

Les images ont ainsi révélé que le garde-chiourme a remis 18 colis au détenu, dans la cour de la prison. Pour l’heure, même si le contenu des colis est inconnu, la prison soupçonne que ce sont des téléphones portables qui auraient été remis au prisonnier.

L’affaire a été référée à la police mercredi après-midi et le garde-chiourme incriminé devra bientôt s’expliquer.
Les enquêteurs n’écartent pas l’implication d’autres garde-chiourmes dans cette affaire.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !