People

Keeran Mathur, l’enseignement dans le sang 

Keeran Mathur fait partie de ses femmes convaincues que l’éducation est le chemin vers l’émancipation. Enseignante de profession depuis plus de 33 ans et aujourd’hui à la retraite, elle continue de mettre son talent et sa passion pour l’enseignement au service des femmes. Rencontre avec cette femme déterminée à apporter sa pierre à l’édifice pour une meilleure société.

Keeran Mathur, 68 ans, née Gaya, a grandi et passé sa jeunesse à avenue Antelme, Quatre-Bornes. Elle est l'ainée d’une fratrie de sept frères et sœurs. C’est la vocation qui a choisi cette fille d’enseignant et non l’inverse… « Étant l’ainée, j’ai passé beaucoup de temps avec mon père pendant qu’il donnait ses cours », raconte Keeran. Celle-ci surveillait les élèves de son père quand ces derniers venaient pour les leçons particulières. Le goût pour l’enseignement est partagé par trois de ses frères et sœurs. En effet, ils sont aussi professeurs.

Keeran MathurKeeran, étant la préférée de son père, accompagnait ce dernier durant les fêtes à l’école, les excursions et aussi durant les activités sociales. « Mo papa ti bien contan aide dimoune ! ». L’entraide, d’ailleurs, fait partie des valeurs inculquées par ses parents. La jeune fille a étudié au Hindu Girls College, à Curepipe, avant de mettre le cap vers la Grande Péninsule pour entreprendre des études en économie avec spécialisation en sociologie et psychologie pendant quatre ans. Là-bas, elle vivra une véritable expérience humaine. « Je me suis fait des amis pour la vie. Je les rencontre quand je me rends en Inde », confie-t-elle. 

Après ses études, elle rentre au pays pour prendre de l’emploi comme enseignante dans le collège Stratford à Quatre-Bornes et ensuite à Willoughby où elle sera nommée rectrice. Elle va terminer sa carrière comme Section Leader au Collège Lorette de Mahebourg après avoir enseigné l’économie et la comptabilité durant 25 ans. 

Son combat pour encadrer les femmes

Au niveau de sa vie personnelle, Keeran s’est mariée à Raj Mathur, une figure connue de Maurice. Raj Mathur, professeur de sciences politiques à l’Université de Maurice, a rencontré Keeran lors d’une fête. Ils ont vécu ensemble pendant 42 ans, jusqu’à son décès, il y a neuf ans de cela. De cette union, sont nés deux enfants, un garçon et une fille. 

Keeran est à la retraite, enfin pas tout à fait… Elle continue d’enseigner à titre volontaire au Collège Lorette de Mahébourg. De plus, elle est présidente de l’Alliance of Women, une ONG, dont le centre est situé à Quatre-Bornes. « Nous organisons plusieurs cours pour les 800 femmes qui sont enregistrées. Il y a, également, des cours de couture, de yoga et d’alphabétisation pour les adultes », explique Keeran. « L’année dernière, on a proposé la formation ‘Fun for carers’ pour aider ces femmes à trouver un emploi dans ce secteur ». Toujours dans le but d’émanciper la femme, des cours de IT sont dispensés aux femmes entrepreneures pour qu’elles se documentent sur les besoins du marché.  L'Alliance for Women organise aussi des activités de détente et loisirs pour les seniors. 

En sus d’aider les femmes, Keeran s’intéresse aussi aux enfants. Elle est membre et vice-présidente d’une deuxième organisation. Il s’agit de la Women Foundation for World Peace, une ONG qui existe depuis 22 ans. « Nous aidons plus de 200 enfants en leur proposant des leçons particulières de la Grade 6 jusqu’à la HSC ». Elle fait partie des vingtaine d’anciens enseignants bénévoles qui consacrent leur samedi matin à aider les enfants en difficulté. « Nous faisons aussi du counseling pour les enfants et les parents, car nous voulons qu’ils atteignent tout leur potentiel », dit Keeran. L’ONG offre même un repas et le transport aux élèves, afin de les encourager à venir aux leçons. « Je me sens jeune avec ses enfants », partage Keeran, quand on lui demande pourquoi elle sacrifie ses samedis.

Keeran Mathur, de par son expérience et sa connaissance du monde financier, a aussi été membre du Financial Service Fund de 2016 à 2018.
À deux jours de la célébration de son 69e anniversaire, nous ne pouvons que souhaiter à Keeran Mathur beaucoup de courage et bonheur à celle dont le nom signifie « rayon de soleil » en hindi.

Bio Express

Repas préféré : Meefoon et Bryani.
Chanteur/se : Lata Mangeshkar.
Acteur/rice : Shah Rukh Khan. (Rires).
Péché mignon : Je n’en ai pas.
Philosophie : “Always leave a positive trace behind”. 
Ce que je déteste : Quand on parle sans réfléchir.
Ce que j’aime : La lecture et partager des citations positives.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • SMP