Bollywood

The Kashmir Files: les torts causés aux pandits du Cachemire à l’écran

The Kashmir Files

Le cinéaste Vivek Agnihotri, qui a dirigé The Tashkent Files, a annoncé son prochain film, The Kashmir Files. Il tentera de porter à l’écran l'histoire inconnue du génocide le plus tragique et déchirant des Cachemiris hindous dès 1991. Les minorités (hindous) avaient été forcées à quitter la vallée tout en laissant derrière eux leurs biens et leurs femmes. Les enfants ont été tués, les femmes violées, les maisons incendiées. The Kashmir Files sortira en août 2020.

Les habitantsde la vallée du Cachemire, une grande majorité d'entre eux sont des pandits cachemiris, ont été contraints de fuir la vallée du Cachemire étant devenus les cibles des JKLF au cours de la fin de 1989 et au début de 1990. Sur les quelque 300 000 à 600 000 hindous vivant dans la vallée du Cachemire en 1990, seulement 2000-3000 y étaient encore en 2016.

Selon le gouvernement indien, plus de 62,000 familles sont enregistrées en tant que réfugiées cachemiries dont certaines familles Sikhs. La plupart des familles ont été réinstallées dans Jammu, région de la capitale nationale entourant Delhi et d'autres États voisins.

Des cachemiries continuent de se battre pour leur retour dans la vallée et beaucoup d'entre eux vivent en tant que réfugiés. La communauté en exil avait espéré revenir après la situation se soit améliorée. Ils ne l'ont pas fait parce que la situation dans la vallée reste instable et ils craignent un risque pour leur vie. La plupart d'entre eux ont perdu leurs propriétés après que l'exode et beaucoup sont incapables de revenir en arrière et de les vendre. Leur statut de personnes déplacées leur a nui négativement dans le domaine de l'éducation. De nombreuses familles Pandit ne pouvaient pas se permettre d'envoyer leurs enfants dans des écoles publiques bien considérées. En outre, la discrimination institutionnelle face aux Pandits par des bureaucrates de l'état à majorité musulmane existe toujours.

Vivek Agnihotri a dirigé des films tels que Chocolate (2005) avec Anil Kapoor, Suniel Shetty, Irrfan Khan, Arshad Warsi, Emraan Hashmi et Tanushree Dutta, Dhan Dhana Dhan Goal (2007) avec Bipasha Basu, John Abraham et Boman Irani, Hate Story (2012) avec Paoli Dam, Gulshan Devaiah et Nikhil Dwivedi, Buddha in a Traffic Jam (2016) avec Arunoday Singh, Mahi Gill, Anupam Kher et Pallavi Joshi, Junooniyat (2016) avec Pulkit Samrat, Yami Gautam et Hrishitaa Bhatt et The Tashkent Files (2019) avec Mithun Chakravorty, Naseeruddin Shah, Pallavi Joshi, Pankaj Tripathi, Shweta Basu Prasad et Mandira Bedi.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor