Bollywood

Kajol mène une vie heureuse

Kajol

« Contrairement à ce que vous pouvez penser du mariage, tout n’est pas rose au début. Au départ, vous essayez de vous faire plaisir, vous vous sentez bien, il est donc difficile de passer à un niveau supérieur. Votre relation n’évolue que lorsque la tempête s’est dissipée et que la routine s’est installée après avoir pris connaissance de ce qui est bon et mauvais avec votre conjoint. Ajay et moi, nous travaillons sur notre vie de couple. Bien sûr, il y a les rumeurs que mon mari voit telle fille. Mais j’ai confiance en lui ! »

Au tout début de son mariage, Kajol (44 ans) a eu du mal à s'adapter à sa nouvelle maison et à sa nouvelle vie. « Il m'a fallu six mois pour demander une tasse de café », dit-elle en riant. « Je descends. Ma belle-mère, Veena Devgn et moi, nous nous sourions, nous nous asseyons silencieusement et maladroitement à la table du dîner. Ensuite, elle me demande, « Veux-tu quelque chose ? » Et je souris et je dis, « Oui tante, café s'il vous plaît ».

Ne sachant pas cuire, Kajol ne voit pas sa belle-mère insister. Graduellement, l’entente se fait, Kajol s’occupe de la santé de sa belle-famille en achetant des médicaments à l’étranger. Comparé à la famille discrète de Devgn, Kajol est une tornade : blagues bruyantes, voix forte, cris. Les Devgn ont dû s’habituer à cela. Puis est arrivée sa fille, Nysa. Elle est calme et discrète comme son père, Ajay. « Quand je hurle en public, elle est embarrassée. Elle adorerait me renier, mais la loyauté lui interdit de dire, « Je ne connais pas cette femme ! ». Par contre, mon fils, Yug, crie comme moi », révèle Kajol.

Aujourd’hui, Nysa, 15 ans, étudie à Singapour. Mère et fille se parlent chaque deux ou trois jours. Kajol n’aimait pas les études, Nysa en connaît l’importance. Kajol confie qu’en faisant un autre métier, elle ne serait pas devenue riche. « Je fais extrêmement attention à mon argent. Je l'investis correctement. Je ne me livre pas à des loisirs coûteux, à l'exception de mon Kindle et de mes livres. Il est important que mes enfants sachent comment dépenser. Ils doivent savoir que nous travaillons beaucoup pour eux, rien n'est gratuit. Ajay aimerait gâter les enfants, mais je suis stricte au sujet de l’argent », dit-elle.

Concernant sa carrière, Kajol insiste qu’elle doit toujours aimer le scénario qui lui est proposé et avoir confiance en son réalisateur. Sinon, c’est la catastrophe. En passant, elle est heureuse d’avoir fait la paix avec Karan Johar. Ils avaient cessé de se parler pendant quatre ans. « Nous nous sommes donc disputés. Grosse affaire. Mais qu'est-ce qu'une amitié sans bagarres ? », lance-t-elle. Mais elle ne lira pas la biographie de Karan. Elle préfère les Mills And Boon ! 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !