Live News

Kailesh Jagutpal : «Nous laissons l’Icac mener ses investigations»

« C’est à l’Icac de mener l’enquête et d’établir s’il y a eu maldonne. » Propos du ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, le mercredi 15 décembre 2021 lors de la remise de certificats au personnel des soins intensifs de l’hôpital Victoria à Candos. Dans une déclaration qu’il a accordée à la MBC, il a soutenu que la différence des prix au sujet du Molnupiravir a été notée et que cela semblait « suspicieux ». Il a ajouté ceci : « Nous avons tous eu cette perception. Nous avons immédiatement transmis le cas à l’Icac. Nous laissons le soin à l’organisme de mener ses investigations et de tirer ses conclusions. »

Aux membres de l’opposition qui réclament sa démission, le ministre a répondu qu’ils le font depuis assez longtemps. « Moi je dois faire mon travail », a-t-il dit. Kailesh Jagutpal a précisé que ce sont les officiers de divers départements qui se chargent de l’approvisionnement en produits pharmaceutiques. Il précise que parmi figurent le Procurement et la Bid Evaluation qui n’ont rien à voir avec lui. « Je n’ai pas le droit et ce n’est pas mon travail de voir ce qui se passe au niveau du Procurement », a-t-il fait ressortir. Il affirme cependant que lorsqu’il a été informé que quelque chose ne tournait pas rond, son travail a été de le signaler aux autorités, en l’occurrence l’Icac ou la police, afin qu’elles mènent leur enquête.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !