Live News

«J’y suis… j’y reste» déclare Mario Nobin qui ne veut pas parler de démission

Mario Nobin

Il est catégorique : il ne partira pas. «J’y suis… J’y reste !». C’est qu’a confié Mario Nobin à Radio Plus, ce mardi après-midi 14 mai. Le commissaire de police reste en poste alors que son départ était évoqué avec insistance.

«Rien d’autre ne me préoccupe que de rester sur le chemin de la justice !», a déclaré Mario Nobin lors de son intervention.

Selon Mario Nobin, cette démission annoncée par certains en coulisses, serait «le souhait de ses détracteurs». «Celui qui se sert de l’épée périra par l’épée», a indiqué l’actuel commissaire de police.

La question du député du MMM Veda Baloomoody, qui était à l’agenda de la Prime Minister’s Question Time (PMQT) ce matin, initialement adressée au ministre Mentor, a été référée par la suite au Premier ministre.

Le député du MMM qui n’a pas pu poser sa question, car la Speaker de l’Assemblée nationale a invoqué le fait que le temps accordé à la PMQT, était déjà écoulé. La question de Vela Baloommoody portait sur le nombre de passeports déclarés perdus depuis 2015.

Pour rappel, Mario Nobin s’est dernièrement retrouvé au centre d’une controverse. La commission anticorruption enquête sur l’octroi d’un passeport au skipper Mike Brasse qui avait été par la suite arrêté à La Réunion avec de la drogue estimé à Rs 600 millions. Le Central Criminal Investigation Department (CCID) mène également une enquête parallèle à ce sujet.

L’Assistant Surintendant de Police (ASP) Narendra Kumar Boodhram, a déclaré aux officiers de l’Icac que le CP Mario Nobin serait personnellement intervenu pour qu’un Restrictive Passport soit émis en faveur du trafiquant de drogue, Mike Brasse, pour l’obtention de ce document officiel lui permettant de voyager vers La Réunion.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !